Mangastore #49

,

Mangastore - logo

Une chronique consacrée intégralement à des séries shojo c’est-à-dire pour un public féminin relativement jeune ou adolescent.

Et si je devais vous recommander UNE série ce serait ORANGE d’Ichigo Takano, un petit chef d’œuvre dans son genre…

.

orange-04Orange T.4/5
scénario et dessins de Ichigo Takano
Akata, 2016

Naho et Suwa ne sont pas les seuls à s’inquiéter pour Takeru. Le groupe d’amis dans son ensemble a reçu une lettre du futur pour changer le cours du destin et sauver ainsi la vie du jeune homme. Mais est-ce réellement possible ? Ou le sort en est-il jeter quoi qu’il arrive ?

Ichigo Takano conclut avec ces deux tomes une incroyable histoire d’amitié, de celles qui font rêver par leur force et leur longévité. Mais au milieu de ces beaux sentiment, il y a quand même la réalité : les reproches et les regrets du futur de ne pas avoir su aider leur ami, de n’avoir pas vu le drame venir… C’est à se demander si une histoire pareille est arrivée à la mangaka tant on est frappé par la justesse des sentiments qu’elle décrit. Les dessins tout en douceur traduisent à merveille les émotions parfois contradictoires de l’adolescence et surtout cette urgence qui prend à la gorge au fur et à mesure des chapitres car le drame attendu approche…
5 tomes d’une belle histoire, à ne louper sous aucun prétexte.

rere-hello-04ReRe : Hello ! T.4/5
scénario de Toko Minami
Delcourt, 2015/2016

Rikiko sent que ses sentiments amoureux pour Minato risque de nuire à son travail et décide de prendre ses distances avec le jeune homme.

Un shojo tout ce qu’il y a de plus traditionnel dans la construction de la relation amoureuse. Pourtant, les dialogues et les situations rigolotes apportent une légèreté très à-propos et permettent de fluidifier l’histoire. Pour le moment, le couple central n’est pas encore en place à cause d’incompréhensions et j’ai hâte de voir comment la mangaka va faire sortir ses personnages de cette impasse. Une série gentillette mais franchement adorable à lire.

your-lie-in-april-06Your lie in april T. 6 à 8
scénario et dessins de Naoshi Arakawa
Ki-Oon – shonen, 2015/2016

Koseï est obligé d’aller seul sur scène alors qu’il n’est que l’accompagnateur de Kaori. Mais sa prestation lui permet de comprendre combien la musique fait partie de lui… Était-ce un plan de Kaori ou un évènement plus grave est-il survenu ?

Cette série gagne vraiment en intensité et en émotion. Elle explore les sentiments de tous les protagonistes face à la musique qu’ils soient eux-mêmes musiciens ou simples spectateurs. Kosei se détache de ses démons et révèle une personnalité très attachante pendant que Kaori nous entraine dans des suppositions sur son état de santé. Les personnages secondaires ne servent pas seulement de faire valoir et apportent un brin d’humour dans une trame beaucoup plus grave. Les dessins empruntent beaucoup aux shonen avec des focus sur des expressions exagérées mais je suis toujours impressionnée par la capacité du mangaka à transcrire la musique par le dessin.

princess-jellyfish-11Princess Jellyfish T.11/12
scénario et dessins d’Akiko Higashimura
Delcourt, 2014

La marque Jellyfish n’a pas rencontré en Salon le même succès qu’en défilé et la recherche d’argent pour sauver la résidence est toujours d’actualité. Tsukimi pourrait bien avoir malgré elle le sort de ses amis entre ses mains.

Les dessins sont toujours aussi superbes mais je commence à sérieusement m’ennuyer dans cette série franchement bavarde qui a bien dérivé de sa trame de base. Il y a tellement de personnages secondaires que l’on s’y perd et l’on voit de moins en moins le jeune Kuranosuke qui était pourtant présenté comme la pièce maîtresse de la série… Bref, je ne chroniquerai plus cette série sur le blog car elle a perdu son intérêt selon moi. Franchement dommage…

wolf-girl-and-black-prince-12Wolf Girl & Black Prince T.12
scénario et dessins d’Ayuko Hatta
Kurokawa, 2016

Erika est confrontée à la déclaration d’amour de son collègue et doit reconnaître que son petit ami Kyoya avait raison sur les intentions de l’autre jeune homme…

Une série humoristique sur les déboires d’un jeune couple de lycéen. On reste dans une trame classique avec diverses incidents et personnages secondaires qui viennent leur mettre des battons dans les roues. Mais la mangaka le fait avec légèreté et bonne humeur, rendant la lecture de la série agréable et divertissante.

rainbow-days-02Rainbow days T.2/3
scénario et dessins de Minami Mizuno
Kaze manga – shojo, 2016

Nastu court toujours après la taciturne Anna quand Tsuyo continue son histoire avec sa cosplayeuse. Quand aux deux autres amis, ils se prennent également à rêver de trouver l’amour…

Quand j’avais présenté le tome 1  de cette série, je l’avais sélectionné surtout pour son héros masculin. Or, à la lecture des tomes suivants, je devrais plutôt dire de SES héros masculins. Car c’est autour de cette bande de 4 amis que tournent les intrigues amoureuses. Et on ne peut pas dire que la mangaka nous laisse mijoter car elle aborde les diverses situations sous des angles incongrus souvent très drôles qui rendent la lecture de ce manga très rigolote. Une bonne nouvelle quand à une suite prometteuse.

LDK_04_JKT.inddL-DK T.4 à 6
scénario et dessins d’Ayu Watanabe
Pika, 2015

Aoi et Shûsei habitent sous le même toit alors qu’en tant que lycéens ils ne devraient pas… Et quand en plus les sentiments s’en mêlent, forcément les problèmes ne font que commencer !

J’avais bien aimé le début de cette série et elle reste égale à elle-même sur ces nouveaux tomes. Avec des pointes d’humour et quelques gags potaches ici et là, elle met en lumière les traditions familiales japonaises pour mieux les détourner. Pour le reste, ce shojo se montre relativement classique et on ne peut pas dire que les dessins soient transcendants. La mangaka devrait franchement fournir un peu plus d’effort de ce côté là.

Si vous avez manqué le début :

@ Orange T.1 [#] T.2/3 [#]

@ ReRe Hello ! T.1 à 3 [#]

@ Your lie in april T.1/2/3 [#] T.4/5 [#]

@ Princess Jellyfish T.1 [#] T.2/3 [#] T.4/5 [#] T.6 [#] T.7/8 [#] T.9/10 [#]

@ Wolf girl and Black Prince T.1 à 3 [#] T.4 [#] T.5 [#] T.6 [#] T.7/8 [#] T.9 [#] T.10 [#] T.11 [#]

@ Rainbow Days T.1 [#]

@ L-DK T.1 à 3 [#]

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

Takeru, le personnage central de la très belle série Orange

mangastore-49-bonus

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *