Mangastore #37

, , ,

Mangastore - logo

Cette fois-ci, et comme souvent, vous trouverez dans cette rubrique des mangas qui parlent principalement de romance et/ou de relations amicales.
Il y a une nouvelle série à découvrir, une autre qui se finit, et bien sûr des suites plutôt intéressantes pour le coup.

Bonne lecture au pays des mangas !

.

garcon d'a coté 01Le Garçon d’à côté T.1 à 3
scénario et dessins de Robico
Pika éditions – shôjo, 2014

 

Haru Yoshida ne vient plus en classe depuis qu’il a été impliqué dans une bagarre à la rentrée scolaire. Sa voisine de table, Shizuku, est chargée de lui apporter ses cours. Commence alors le début d’une étrange amitié, qui pourrait bien cacher plus que ça.

 

Je n’ai pas eu de véritable coup de cœur pour cette série car elle ressemble pour moi à un mélange de Sawako, de Hiyokoi et de Love mission. Je m’explique. Elle prend comme point de départ des individus solitaires et hors-normes qui vont mutuellement se changer (en tout cas c’est dans cette direction que semble aller l’intrigue). Chaque tome voit de nouveaux personnages apparaître pour relancer l’intrigue et les sentiments du couple central sont peu à peu dévoilés.

Il n’y a franchement rien de nouveau mais la série se laisse lire avec faciliter tant dans le style graphique que dans la composition des pages.

 

good ending 10Good Ending T.10
scénario et dessins de Kei Sasuga
Kana, 2014

 

Seiji s’est retranchée chez une amie pour oublier sa séparation avec Yuki. Mais finalement il ne réussi qu’à créer plus de confusion autour de lui.

 

Comme toujours avec cette série, les choses avancent relativement vite et les rebondissements sont nombreux dans un seul tome. Seiji est de nouveau sur le marché et les filles de son entourage qui avaient fait machine arrière reviennent dans la partie. Quand à Yuki, son histoire avec son ex petit-ami semble sur le point de resurgir une fois de plus. Toujours aussi incisive dans son traitement des sentiments, Good Ending est une série qui tient ses promesses.

 

piece 08Piece T.8 à 10
scénario et dessins de Hinako Ashihara
Kana, 2013/2014

 

Toujours à la recherche de la vérité, Mizuho se retrouve à fouiller dans le passé de ses amis de lycée. Mais certains secrets ne sont pas faits pour être révélés et pourraient faire plus de mal que de bien…

 

Voici la fin de cette série pour le moins sombre et torturée. Hinako Ashihara ne cède en rien à la facilité et propose des rebondissements que l’on n’avait absolument pas vu venir. Les mystères autour d’Origuchi, de sa grossesse avortée et de son décès sont résolus mais n’auront finalement servi que de catalyseur pour évoquer des personnalités hors normes.

Les pièces du puzzle sont assemblées. La fin pourrait être un brin frustrante pour ceux qui ne connaissent pas cette mangaka mais je trouve qu’elle correspond bien à son style. La vraie vie ne finit pas souvent comme dans les shojos…

 

heartbroken chocolatier 8Heartbroken Chocolatier T.8
scénario et dessins de Setona Mizushiro
Kaze manga – shojo, 2014

 

Sohta abrite toujours Saeko dans sa boutique, le temps que la jeune femme retrouve ses repères. Leur relation a franchi un cap mais semble toujours aussi ambigüe.

 

Une fois de plus, et comme toujours devrais-je dire, la mangaka prend une direction que je n’avais pas envisagé le moins du monde. Les dessins sont toujours aussi sublimes et les expressions des visages se sont encore améliorées. Le prochain tome nous livrera la conclusion de cette série et je l’attends avec impatience.

 

wolf girl 05Wolf girl & Black prince T.5
scénario et dessins d’Ayuko Hatta
Kurokawa, 2015

 

Erika et Sata filent désormais le parfait amour. Ils en viennent même à faire des envieux parmi leurs amis.

 

Ce tome n’apporte pas grand chose à l’intrigue si ce n’est qu’il développe un peu plus l’intimité et les sentiments du couple central. Sata reste assez froid mais Erika sait désormais comment faire pour amadouer le jeune homme. Côté dessin, la mangaka parfait son style. Il manque encore quelques trames par ci par là mais l’essentiel est là. Une série rigolote qui continue sur sa lancée.

 

chihayafuru 04Chihayafuru T.4 à 7
scénario et dessins de Yuki Suetsugu
Pika, 2013/2014

 

Chihaya et son équipe de Karuta se sont rudement entrainés. Arrive maintenant le temps des compétitions, des victoires et des défaites… Les unes après les autres, elles vont confronter chaque adolescent à ses sentiments et à son caractère.

 

J’ai repris avec plaisir la lecture de ce manga qui tourne donc autour d’une activité semi sportive semi culturelle : le karuta. C’est un jeu typiquement japonais inconnu en occident qui vise à attraper le plus vite possible des cartes en fonction du poème récité par le juge.

Au delà du sujet, ce manga aborde d’une manière plus générale et très intelligente l’esprit de compétition, la solidarité, l’amitié et encore toute une belle palette de sentiments. Comme dans les premiers tomes, j’ai été séduite par la fluidité du récit et la variété esthétique des personnages. On se laisse porter par les images, on supporte Chihaya et ses amis, on devient petit à petit un initié. Une série qui a encore de beaux jours devant elle à mon avis.

 

Si vous avez manqué le début :

Good Ending T.7 [#] T.8/9 [#]

@ Piece  T.5 à 7 [#]

@ Heartbroken Chocolatier T.5 [#] T.6 [#] T.7 [#]

@ Wolf girl and Black Prince  T.1 à 3 [#] T.4 [#]

@ Chihayafuru  T.1 [#] T.2/3 [#]

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

une affiche issue de l’anime Le garçon d’à côté

mangastore 37 - bonus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *