syros jeunesse

Quand la nuit vient... #02

La nuit… une thématique récurrente dans la littérature de jeunesse et notamment dans les albums. En effet, elle permet aux auteur.trice.s de créer de nombreux évènements, réels ou fantastiques, affreux ou bienveillants, doux ou dérangeants. Avec cette chronique, je vous présente deux possibilités, diamétralement opposées que ce soit dans les choix esthétiques ou dans l’histoire. […]

by
Power Club T.2 de Gagnol

T.2, Ondes de choc texte d’Alain Gagnol Syros, 2017   Alors qu’elle a rendu ses pouvoirs et boosters au Power Club, signant ainsi la fin de sa notoriété, Anna doit retourner à une vie normale de lycéenne. Des instants difficiles et momentanés car, sans qu’elle sache pourquoi, ses boosters réapparaissent. Doit-elle en faire part à […]

by
Power Club T.1 d'Alain Gagnol

T.1, L’apprentissage texte d’Alain Gagnol Syros, 2017   2038. Les super-héros ne sont plus des fantasmes mais une vérité, en tout cas si on a suffisamment d’argent et d’influence pour entrer au Power Club. Les places y sont restreintes. Aussi est-ce une surprise hors du commun quand les parents de la jeune française Anna lui […]

#Bleue de Florence Hinckel

texte de Florence Hinckel Syros – Soon, 2015   Sélection du Prix des Incorruptibles 2016/2017, catégorie 5e/4e Silas et Astrid sont adolescents. Ils sont fous amoureux l’un de l’autre. Mais Astrid se fait percuter par un camion. La douleur de Silas est tellement immense qu’elle est oblitérée comme l’exige la loi.   Dans ce monde […]

by
L'école est finie d'Yves Grevet

, , ,

texte d’Yves Grevet Syros – mini, 2012   2028, l’éducation est laissée à la charge de démonstrateur pédagogique et les établissements sont désormais gérés par des sociétés. Les enfants y sont liés par un contrat et apprennent uniquement ce qui leur sera nécessaire pour leur futur emploi.   A l’heure des diverses réformes scolaires, voici […]

by
Les Effets du hasard de Marie Leymarie

texte de Marie Leymarie Syros, 2016   « J’en suis sûre maintenant. Je suis amoureuse. Je me répète en boucle que ce n’est pas grave. Une maladie bénigne de l’adolescence. Tout le monde ou presque tombe amoureux. On en guérit. Le seul problème, c’est que je n’ai pas du tout envie de guérir. »   Quand on […]

by