Mangastore #38

,

 Voici de nouveau ma chronique manga.

Cette fois-ci vous y retrouverez 3 séries qui se finissent (certaines à regrets d’autres pour le meilleur), et d’autres qui continuent leur petit bout de chemin dans ma bibliothèque…

Bonne lecture

Mangastore - logo

 

switch girl 20Switch girl T.20 à 25
scénario et dessins de Natsumi Aida
Delcourt – Sakura, 2013/2014

 

Nika et Arata sont toujours sous le coup d’une malédiction qui leur a fait échangé leurs corps. Mais les choses vont rentrer dans l’ordre et un dernier coup du sort obligera la jeune femme à dévoiler au monde entier son côté off afin de reconquérir celui qu’elle aime.

 

Cela fait un moment que cette série est terminée et je n’avais pas pris la peine de la finir. Elle commençait à m’ennuyer, ayant la sensation de voir se répéter les mêmes péripéties et les même gags. Pour ce dernier arc de la série, Natsumi Aida a décidé de sortir le grand jeu et de malmener un peu son couple principal pour le plus grand plaisir de ses lecteurs.

Je n’ai pas vu venir les derniers retournements qui ont conclu cette série pleine d’humour et d’impertinence. Je dirais même que la mangaka a su retrouver ce qui l’avait propulsé sur le devant de la scène internationale. Une série qui se conclut avec punch !

 

fleur millenaire 05La Fleur millénaire T.5/6
scénario et dessins de Kaneyoshi Izumi
Kaze manga – shojo, 2013/2014

 

Maintenant que Seitetsu a été accusé de trahison et renvoyé à la capitale, Aki doit prendre sur elle pour ne rien laisser paraître de ses sentiments envers le condamné. Hakusei de son côté essaie de protéger sa maîtresse du mieux qu’il peut tout en ayant conscience que son statut d’esclave limite son champ d’action.

 

Une fois de plus, ce manga a su me surprendre par la tournure des évènements qu’il met en scène. Aki et Hakusei prennent de plus en plus conscience de leurs statuts respectifs, des obligations qui leur incombent tout comme les sentiments qui ne peuvent être exprimés. Ce qui pouvait paraître comme un simple shojo, apparaît désormais comme un manga à l’intrigue complexe et mystérieuse. Je ne peux en aucun cas prédire la suite et c’est tout simplement génial !

 

gokinjo 02Gokinjo, une vie de quartier T.2
scénario et dessins d’Ai Yazawa
Delcourt, 2013

 

Mikako et Tsutomu sont enfin ensemble. Les deux amis d’enfance sont entourés d’un bon groupe d’amis, tous apprentis artistes comme eux, qui les suit dans leurs pérégrinations.

 

J’avais adoré le premier tome de cette édition deluxe qui reprend une des premières séries de la célèbre Ai Yazawa, auteure de Nana. La suite est toujours aussi agréable à lire. On y retrouve tout ce qui fait l’univers de l’auteur : son goût pour le monde de la mode, les groupes et les sentiments personnels en leur sein. La fin de ce tome laisse un goût amer : on sent que l’auteure nous réserve quelque chose de tragique sans que cela soit encore bien défini… Et quand on connait son goût pour la tragédie et le drame… J’ai presque peur de lire la suite.

 

kokoro button 12Kokoro Button T.12
scénario et dessins de Maki Usami
Soleil manga, 2014

 

C’est l’heure de la cérémonie de fin de lycée pour Nina et ses amis. La jeune fille espère que l’avenir qu’elle entrevoit avec Koga se réalisera…

 

Cela devient une habitude des éditeurs de faire un tome dont seul un chapitre conclut l’histoire, le reste étant consacré à plusieurs bonus. Personnellement je trouve ça très frustrant surtout dans les cas où cela laisse un certain nombre de questions en suspens comme c’est le cas ici. Maki Usami aurait pu aller un peu plus loin avec ses personnages maintenant qu’elle avait bien installée sa série.
Une conclusion en demi teinte pour une série sans prétention.

 

 

barakamon 05Barakamon T.5 à 8
scénario et dessins de Satsuki Yoshino
Ki-Oon, 2013/2014

 

Maître Seishu retrouve pour un temps son inspiration. Serait-ce la vie à la campagne, ses habitants, leurs habitudes et l’ambiance de ce coin perdu qui l’influencerait ?

 

Je ne sais pas pourquoi j’ai mis tant de temps à reprendre la lecture de cette série car elle est vraiment très agréable à lire. Suivre les aventures de ce citadin et de ses nouveaux amis est un moment plaisant qui met de bonne humeur. Il y a des moments particulièrement émouvants peints avec une belle justesse de ton. Le trait du mangaka correspond bien à l’ambiance de ce seinen et mélange visage très sérieux et caractéristiques humoristiques pour donner le ton si particulier que vous découvrirez au fil des pages.

Une jolie série dont je comprends le succès japonais.

 

coeurs a coeurs 06Coeurs à coeurs T. 6/7
scénario et dessins de Minase Mayu
doki doki, 2014

 

« Si tu sais être sincère et courageux
alors ensemble cœur contre cœur
nous bâtirons notre histoire d’amour… »

 

Ainsi s’achève cette série polyphonique particulièrement bien menée par cette mangaka que je ne connaissais pas du tout à la base et que je suivrais avec attention désormais. Cet avant dernier tome (le dernier contenant des bonus) apporte encore son lot de révélations et surtout clôt toutes les romances encore en suspens. Le happy end général est là mais la progression des personnages est telle que que ça ne pose aucun problème.

Vraiment une série qui m’aura conquise du début à la fin !

 

wolf girl 06Wolf girl & Black Prince T.6
scénario et dessins d’Ayuko Hatta
Kurokawa, 2015

 

Entre présentation à la famille et aide aux amis, Erika et Kyôya n’ont pas le temps de s’ennuyer. Leur relation navigue sur un fleuve tranquille… Enfin, en apparence tout du moins.

 

Cette gentille série continue à me séduire avec son personnage féminin naïf et celui masculin un brin maso. Leur couple trouve finalement un équilibre tant dans l’expression (ou non) de leurs sentiments que dans leurs caractères. Ce tome ne fait pas avancer grand chose à leur relation mais les traits malicieux et les visages humoristiques de la mangaka sont toujours aussi agréables. Une série qui fonctionne bien auprès des jeunes et je comprends aisément pourquoi.

 

Si vous avez manqué le début :

@ Switch girl de Natsumi Aida T.1 à 6 [#]
@ La Fleur millénaire de Kaneyoshi Izumi T.3/4 [#]
@ Gokinjo, une vie de quartier d’Ai Yazawa T.1 [#]
@ Kokoro Button de Maki Usami T.9 à 11 [#]
@ Barakamon de Satsuki Yoshino T.3/4 [#]
@ Cœurs à Cœurs de Minaqe Mayu T.3 à 5 [#]
@ Wolf girl and Black Prince d’Ayuko Hatta T.4 [#]

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

Pour en finir avec cette série que je suis depuis ses débuts… et qui aura fait souffler un vent nouveau sur les classiques shojos japonais

mangastore 38 - bonus

3 commentaires


  1. // Répondre

    J’aime beaucoup Gokinjo. J’aimais bien switch girl, mais j’ai arrêté en cours de route et je ne pense que je n’aurai jamais le courage de lire les 25 tomes !


    1. // Répondre

      C’est vrai que si tu ne les as pas sous la main, il est parfois difficile de se remettre dans une série.
      A très vite.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *