Un Petit coin de bib #07

,

Voici une sélection d’albums à l’attention des tout-petits et de leurs parents.

Il y en a pour tous les goûts et ils sont encore normalement trouvables en librairie puisque datant de 2018 pour la plupart…

 

 

Le Toboggan
texte et illustrations d’Elsa Fouquier
Marcel & Joachim, 2018

 

Encore une belle trouvaille pour les tout-petits dans le catalogue de Marcel & Joachim avec cet album qui raconte une journée à la piscine à jouer dans les toboggans. Grâce à ces couleurs fluo et flashi, l’album attire le regard et retient l’attention. Chaque action est accompagnée d’une onomatopée en plus d’un petit texte descriptif. Les illustrations jouent beaucoup sur les différents types de cadrages en fonction des mouvements dessinés : plan large pour les descentes en vitesse du toboggan, plan serré sur les enfants pour les taches pratiques (mettre son bonnet, se sécher…).

Une lecture vraiment abordable dès 1/2 ans.

 

Mais qui épie la pie ?
texte et illustrations de Martine Perrin
Saltimbanques éditions, 2018

 

Décidément j’adoooore le travail de Martine Perrin. Entre son graphisme aux lignes épurées, son utilisation des couleurs toujours adéquate et son aisance à parler aux tout-petits, elle signe encore une fois un bel album cartonné plein de malice. Elle joue sur les consonances de « pie » et « épie » pour rythmer son histoire telle une comptine. Pour les illustrations, elle revient avec des découpes qui laissent entrevoir la page suivante et finit en apothéose en proposant un petit miroir où l’enfant peut constater que son image apparaît. Un album qui marche à tous les coups.

 

Il était une fois… n’importe quoi !
texte de Mimi Zagarriga
illustrations de Marianne Vilcoq
Casterman – mes comptines à rigoler, 2018

 

Avec cet album carré, c’est la rigolade assuré ! A chaque double page, les autrices nous présentent une figure bien connue de l’imaginaire enfantin : loup, monstre, ogre et autre princesse… pour le tourner en ridicule quand on déplie la page de droite. Ainsi le loup se retrouve en culotte, la sorcière a peur d’un ver de terre, la princesse se roule par terre… On ne se lasse pas de voir les enfants reprendre en cœur le « n’importe quoi » qui rythme l’histoire et qui n’est pas sans rappeler la célèbre poésie de Desnos. Les illustrations très colorées et aux expressions exagérées permettent aux plus petits de comprendre aisément le texte. Une histoire drôle à souhait.

 

Cinq dans le lit
de Marie-France Painset et l’Atelier Saje
Didier Jeunesse, 2018

 

J’adore cette comptine qui a bercé mon enfance. Je la lisais sous forme de livre (dont je n’arrive plus à retrouver la trace) avant de l’utiliser en jeu de doigts avec mes enfants puis au travail. Aussi ai-je été ravie de la voir réapparaître sous une autre version, beaucoup plus moderne. En effet, les auteurs ont réussi à créer le mouvement du « tombé de lit » par un habile jeu d’animation. La scène est relativement statique (comme dans la version originale) si ce n’est ce bord du lit qui se rapproche insidieusement au fur et à mesure des pages. Un album malicieux qui fait sont effet auprès des petits et des grands.

 

Le Grand méchant
texte de Vincent Guigue
illustrations de Loïc Méhée
Les 400 coups – mes premiers coups, 2018

 

Je me suis beaucoup amusée à la lecture de cet album qui joue sur la figure du grand méchant loup. Chaque page interpelle le lecteur sur le personnage que l’on entraperçoit… il croque les enfants, est la terreur des parents… En tant qu’adulte on comprend les indices au fur et à mesure et on est donc moins surpris par la chute de l’histoire qui nous dévoile un… pou ! Les dessins jouent sur les focales pour garder le mystère le plus longtemps possible et le trait humoristique de Méhée permet bien de comprendre qu’il s’agit d’une histoire comique (et ce dès le début). Une lecture sympathique qui capte facilement l’attention des petits.

 

Tintamarre et gazouillis : une journée tout en bruits
texte et illustrations d’Eva Montanari
Thierry Magnier, 2018

 

J’ai été très surprise par la lecture de cet album qui retrace la journée d’un enfant à la crèche par des bruits de son quotidien. Au départ j’ai été un peu décontenancée par la répétition de la formule « l’objet fait Bruit Bruit ». Mais finalement c’est cet aspect répétitif qui accroche l’attention. Il permet de se concentrer sur les images et de comprendre les différentes étapes de la journée du petit bout (du réveil jusqu’au retour à la maison). Le trait crayonné de l’autrice apporte de la douceur et de la sensibilité à l’histoire et rappelle les dessins des enfants. Un album original et bien pensé.

 

Regarde !
texte et illustrations de Corinne Dreyfuss
Seuil jeunesse, 2018

 

Je suis toujours admirative de la créativité de Corinne Dreyfuss à destination des tout-petits. Après le sublime Pomme, pomme, pomme, le malicieux Bonjour Soleil, l’innovateur Caché ! et l’adorable Dans mon jardin, ce nouvel album appelle à la participation des petites mains. Les enfants, à base d’injonctions à leur intention, doivent taper, gratter, chatouiller, souffler sur les pages du livre afin d’aider la nature à faire son office. Car sans en avoir l’air, Corinne Dreyfuss explique aux enfants la pousse des plantes et le rôle des différents éléments qu’ils peuvent rencontrer en se baladant. Et petit clin d’œil à ce cycle naturel, des images similaires introduisent et concluent l’album.

Décidément, cette autrice est une valeur sûre.

.

7 albums qui me permettent d’avancer dans le Challenge Je lis aussi des albums 2019 chez Hérisson 2 à 8/100

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

Red Shoes
by Stephen Edmonds
via Flickr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *