Un petit coin de bib #05

, ,

Si vous cherchez des lectures pour les petites oreilles, voici une sélection de quelques titres qui ont su retenir mon attention.

 

.

Caché ! : le premier roman pour les tout-petits
texte et conception de Corinne Dreyfuss
Thierry Magnier, 2017

 

La préface de Patrick Ben Soussan, pédopsychiatre, pose le cadre de ce livre. Elle guide les parents dans leur approche de cet album sans image, véritable roman à destination des tout-petits. On y retrouve en effet chapitre, pagination et rappel des titres de partie comme dans ceux des adultes. La typologie du texte permet à n’importe quel adulte de lire les phrases avec le ton et permet donc à l’imaginaire des enfants de reconstituer les images absentes.

L’inventivité de Corinne Dreyfuss n’est plus à prouver. Elle cherche toujours à repousser les contours de l’album pour enfants. Son Pomme, pomme, pomme était un coup de cœur et même si j’ai été moins emballée par Caché ! je trouve sa démarche aussi osée que réjouissante. Un livre à essayer auprès des enfants, seuls ou en groupe.

Le site internet de Corinne Dreyfuss pour en savoir plus.

.

Y a un loup !
texte et illustrations de Mathieu Maudet
l’école des loisirs – loulou&cie, 2017

 

Mathieu Maudet poursuit son travail en créant le texte et les illustrations de cette rigolote course-poursuite où l’expression crier au loup prend tout son sens. On y retrouve un oiseau effrayé qui dans sa fuite transmet sa peur à d’autres. L’ingéniosité de cette histoire vient du fait que les personnages tournent en rond (ou en carré devrais-je dire) et reviennent au point de départ : c’est-à-dire au loup. Je ne vous raconte pas la chute, très bien trouvée également mais nous nous sommes beaucoup amusés à la maison. Côté graphisme, la patte de l’auteur est désormais facilement reconnaissable, ronde, colorée et dynamique.

.

 

Surprise de taille
texte et illustrations d’Agnese Baruzzi
Minedition, 2017

 

Vu le titre, il y a forcément de l’attente quand à la surprise réservée par cet album cartonné. Et elle est relevée à chaque page, en proposant une devinette dont le rabat-réponse développe un transport de la taille mini à maxi. Ainsi la petite voiture devient un gros camion de pompier ou la soucoupe volante se transforme en un vaisseau intersidérale. Du côté des illustrations, le trait est simple, rond et surtout très coloré.

Un album qui fera forcément de l’effet aux petites mains !

.

Lolotte à l’école
texte et illustrations de Clothilde Delacroix
l’école des loisirs – loulou&cie, 2017

 

A la maison, on adore Lolotte, la petite cochonne créée par Clothilde Delacroix. 7ème aventure déjà et on ne s’ennuie pas un seul instant. Dans cette histoire, l’héroïne est en proie au stress en cette veille de rentrée scolaire mais elle est rassurée par ses amis qui lui font la longue liste de toutes les choses qu’elle va pourvoir découvrir à l’école. Les illustrations sont toujours aussi gaies et proposent des aventures extraordinaires qui viennent compléter le discours très simple du texte. Avec humour et originalité, un album qui donne envie de retourner sur les bancs de l’école.

.

La Fourmi
texte de Robert Desnos
illustrations de Steffie Brocoli
Gallimard jeunesse, 2017

 

Avec cet album accordéon aux illustrations ludiques et colorées, nul doute que vos bambins apprécieront cette première approche de la poésie française. Le texte de Desnos n’a pas pris une ride. Et même si la poésie est tronquée pour s’adapter aux tout-petits, l’album donne envie de prolonger l’absurdité de cette fourmi en lui imaginant bien d’autres accessoires. Le mélange des couleurs fluos et pastels apporte une touche originale qui attirera l’œil des enfants.

.

Regarde dans l’herbe
conception de Christel Denolle
illustrations d’Emiri Hayashi
Nathan – petit nathan, 2014

 

J’aime beaucoup cette collection de livre à destination des tout-petits. On y retrouve un grand format aux pages épaisses et aux bouts arrondis pour une manipulation adéquate. Chaque titre met en avant un environnement avec une couleur différente mais on y retrouve toujours un texte simple et des illustrations soulignées par des lignes argentées et quelques personnages en feutrine. Regarde dans l’herbe se centre autour des insectes et de la couleur verte. C’est tout bête mais cela fonctionne à tous les coups.

.

Mes affaires : un imagier à toucher
texte et illustrations d’Iris de Moüy
hélium, 2011

 

Iris de Moüy répertorie les objets du quotidien des tout-petits (couverture, verre, balle, miroir…) dans une sorte de mini-catalogue à leur intention. Elle utilise des déterminants à la première personne du singulier et indique clairement le destinataire du livre. L’enfant devient alors acteur de sa lecture et va aller d’autant plus facilement toucher les différents matières qui lui sont proposées. L’habile jeu de découpe apporte une originalité que l’on voit peu dans ce type d’ouvrage et qui m’a franchement séduite.

.

Sous les étoiles…
texte et illustrations de Martine Perrin
Les Grandes Personnes,2016

 

J’adore le travail de Martine Perrin car elle joue avec l’objet livre et les perceptions du lecteur. Ici la forme ronde, qui est au centre de l’histoire (au sens propre comme au figuré), prend tour à tour les traits de la Terre, d’un arbre, d’un poisson… L’autrice reprend le même jeu de découpes sur 4 pages mais y change les couleurs et le sujet. Un rituel s’installe et c’est à regret que l’on tourne la dernière page qui conclut le récit sur la rondeur du ventre maternel. Les pages cartonnées facilitent la manipulation par les jeunes enfants qui ne manqueront pas d’apprécier l’ouvrage.

.

Challenge Je lis aussi des albums chez Hérisson 24 à 31/60

Objectif lecture de janvier 2018

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

les livres, ces objets qui servent à tout 😉

Have You Passed Through This Night?
by Stephan Geyer
via Flickr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *