Lettres d’un mauvais élève de Gaïa Guasti

,

texte de Gaïa Guasti
Thierry Magnier – petite poche, 2016

 

Ce court et intense roman comprend 7 lettres rédigés par un mauvais élève, collégien, qui enchaîne les bulletins de notes catastrophiques et les exclusions de son établissement scolaire. Chacune d’entre elles est destinée à une personne bien particulière dans la vie de l’adolescent car elle a une influence réelle sur sa conception du monde, de l’éducation et de lui-même.

  • Ses parents, qui ne comprennent pas son désarroi et son désaveu
  • la déléguée de sa classe, qui le maintient dans son statut de cancre
  • un de ses professeur, fatigué de vouloir le meilleur pour ses élèves sans y arriver
  • le Ministre de l’éducation, qui ne sait rien de la réalité, des besoins des élèves comme des professeurs
  • une inconnue dans le bus, qui lui renvoie une image de lui-même désolée
  • sa petite sœur, Miette, a qui il espère une meilleure scolarité
  • et enfin, à son ancienne maîtresse, celle qui saura peut-être l’aider…

A chaque lettre, Gaïa Guasti nous livre un peu plus du quotidien de cet adolescent ainsi que le fond de ses pensées. On se met facilement à sa place, on comprend son sentiment d’abandon et son impuissance face à un système qui ne lui a pas laissé de chance. Son regard est constamment porté vers l’extérieur et sur l’image, de raté, que lui renvoie en général son entourage.

J’ai trouvé ce roman puissant, remuant et très empathique. La fin, optimiste bien évidemment, est une belle bouffée d’air frais qui ne tombe pas non dans la facilité.

Challenge Young adult 8 chez Muti 16/65

 

Pour en savoir plus :

@ la lecture commune A l’Ombre du Grand Arbre

@ l’avis de Ricochet

@ d’autres titres de Gaia Guasti à découvrir sur le blog : Mayo, ketchup et lait de soja ; Mollo mollo le matin et pas trop vite l’après midi ; La Voix de la meute T.1, Les Remplaçants ; En ce temps-là

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

@ school
gεввε
via Flickr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *