Ours et Gouttes de Valentin et Green

,

ours et gouttestexte d’Elsa Valentin
illustrations d’Ilya Green
Didier jeunesse, 2015

 

La famille Ours jouent aux gouttes mais la pluie trempe leurs masques. Les voilà obligés de trouver d’autres jeux, ou de s’inventer encore une nouvelle vie.

 

J’avoue avoir été perplexe devant les premières pages de cet album en voyant une famille d’ours avec des visages de gouttes. Et puis en continuant ma lecture, l’évidence est apparue et m’a entrainée avec aisance dans l’imagination débordante de l’héroïne.

Car cet album explore, montre, ce que l’esprit des enfants est capable de mettre en scène : le jeu dans le jeu, les jeux qui se croisent, les suites non logiques mais toutes aussi jouissives, le tout est permis ! Et croyez-moi, vous aurez vous aussi envie de vous déguiser en ours ou en gouttes le temps d’un retour en enfance incroyable.

boumabib.fr
boumabib.fr

Quand aux illustrations d’Ilya Green, j’y est retrouvée tout ce que j’aime dans son travail : les regards subtiles, les effets de matière avec les collages, les compositions très fluides. Et en plus, ce fond blanc qui s’étale sur toutes les pages comme une toile de peinture vierge qui n’attend que l’imagination de l’enfant pour prendre vie.

Un album joueur à découvrir dès 3/4 ans.

 

je lis aussi des albums 2015Challenge Je lis aussi des albums 2016 chez Hérisson 2/100

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Céline, Pépita et Chlop

@ découvrez aussi Nos beaux doudous, Voilà Voilà et Les Plus belles berceuses Jazz illustrés par Ilya Green

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

une œuvre qui pourrait tout à fait entrer dans le jeu de cette histoire

The Drop by Yutaka Seki via Flickr
The Drop
by Yutaka Seki
via Flickr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *