Les Plus belles berceuses jazz de Didier Jeunesse

15 juin oblige, aujourd’hui je vous présente le travail d’Ilya Green

Bientôt dans sa quarantième année, la française charme petits et grands avec ses talents d’illustratrice depuis plus de dix ans déjà. Son style inimitable et très reconnaissable a servi les textes de Stéphane Servant, Natalie Tual, Bernard Friot ou encore Olivier Adam. Avec plus d’une corde à son arc, la jeune femme est aussi une auteure épanouie avec sa série des Olga et des titres plus récents comme La Dictature des petites couettes.
Elle travaille principalement avec les éditions Didier Jeunesse.

RDV Ilya Green

plus belles berceuses de jazz15 berceuses sélectionnées par Misja Fitzgerald Michel
traductions de Valérie Rouzeau
illustrations d’Ilya Green
Didier Jeunesse – un livre, un cd, 2012

 

Le mouvement jazz regorge de talents et de musiques aux accents chaleureux et aux tonalités idéales pour endormir les enfants. Des très connues Over the rainbow et My sweet valentine à la découverte de Lullaby of Birdland, je me suis vraiment autant régalée à l’écoute de ce cd qu’à la lecture du livre. Pas étonnant alors qu’il soit Coup de Cœur de l’Académie Charles Cros.

Il est le genre d’ouvrage qui sait séduire autant les enfants que les adultes. Il est intemporel dans ce qu’il met en forme : la douceur des mots d’amour d’un parent à son enfant… J’ai adoré retrouver des chansons connues et d’autres qui ne l’était pas pour moi avec les plus grands noms du jazz. Chet Baker, Ella Fitzgerald, Sarah Vaughan ou Nat King Cole, accompagnerons de doux instants de détentes.  Personnellement, j’avoue avoir eu un coup de cœur pour Lullaby in blue interprétée par Debbie Reynolds et Eddie Fischer. Un instant suspendu dans l’éternité

boumabib.fr
boumabib.fr

Et puis il y a ce magnifique objet qui nous raconte la musique. Chaque berceuse occupe une double page (ou deux) dans lesquelles on retrouve la traduction des paroles ainsi qu’un petit texte sur sa genèse. Un ensemble très complet et très intéressant à découvrir.

boumabib.fr
boumabib.fr

Ajoutez à cela les magistrales illustrations d’Ilya Green dont je ne me lasse jamais. Elle met ici en scène un monde enfantin partagé entre les doux tons de la nuit et les couleurs vives de la journée. Chaque chanson est illustrée dans ce qu’elle représente et l’on peut passer autant de temps à contempler ces belles images qu’à écouter la musique (si ce n’est plus…)

Vous l’aurez compris depuis le début : je suis conquise.

.

– – – – Ceci est le premier billet consacrée au travail de l’illustratrice, d’autres viendront dans les heures suivantes…

 

chez vousje lis aussi des albums 2015Challenge Je lis aussi des albums 2015 chez Hérisson 51/100

Challenge Chez Vous sur ce blog

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Za, LetterBee, Gaëlle et Rêv’en pages

@ le magnifique site internet d’Ilya Green

@ découvrez sur ce blog Bulle et Bob à la plage de la même illustratrice

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

elles ont du avoir beaucoup d’effet sur ce petit bout…

Sleepy Monkey by Jacy Ippolito via Flickr
Sleepy Monkey
by Jacy Ippolito
via Flickr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *