Voici l’hiver (3)

, ,

Brrr… Glagla ! Sortez vos bonnets et vos moufles pour la troisième et dernière partie de cette sélection spéciale hiver avec des textes saisissant de froid.

 

roi de la montagne en hiverLe Roi de la montagne en hiver
texte de Sylvie Delom
illustrations d’Aurélia Fronty
Didier Jeunesse – Contes du monde, 2013

 

Une vieille femme eu deux enfants d’un mariage malheureux. La première lui ressemblait, laide et avide, la deuxième était tout son contraire, et le portrait de son père. Aussi la mère et l’aîné lui faisait faire toutes les travaux pénibles. Par un froid soir d’hiver, elles lui demandèrent même de trouver des violettes, quitte à finir marier au Grand Gel.

 

Dans la plus pure tradition des contes de fées, voici une histoire qui s’inspire d’un conte tchèque Les saisons et les mois et d’un conte russe Le Gel craquant. Je vous rapporte là des explications données à la fin de cet album (petit plus non négligeable et surtout très appréciable). La trame est assez classique avec les diverses épreuves relevées par la cadette grâce à l’aide de la nature qui ne saurait punir une enfant si dévouée. Pourtant la fin m’a surprise car justement elle tranche.

©boumabib.fr
©boumabib.fr

Les illustrations d’Aurélia Fronty sont absolument magnifiques. Toujours sur des double-pages, elle réalise de véritables tableaux. Les personnages sont toujours de profil, et apparaissent tout petit face à la grandeur de la nature. Les mouvements des éléments naturels (neige, gel, vent…) sont représentés par des miriades de petits points, de petits motifs récurrents et donnent une atmosphère toute particulière que j’ai vraiment apprécié.

Un album qui a fait l’unanimité autour de moi et l’on comprend aisément pourquoi.

 

anokiAnoki
texte de Jean Leroy
illustrations d’Emmanuelle Eeckout
Ecole des loisirs – Pastel, 2013

 

Anoki vit sur la banquise. Il doit pêcher son repas mais surtout le défendre contre tous les animaux qui rêvent de lui piquer sa prise.

 

L’album fonctionne sur des doubles pages. Les images créent ainsi un effet de déplacement des personnages sur un magnifique aplat de bleu représentant le ciel. Anoki, l’esquimau, est poursuivit par des animaux voleurs de poisson. On assiste à une course poursuite ; l’histoire est donc en mouvement perpétuel et l’illustration en donne une vision franchement réussie. En plus, la frimousse rigolote de ce petit esquimau m’a séduite au premier regard.

©boumabib.fr
©boumabib.fr

L’association de Jean Leroy au texte et d’Emmanuelle Eeckhout à l’image fonctionne parfaitement. On retrouve de l’humour à toutes les pages et on se réjouit de voir Anoki essayer de défendre son repas. Un duo à suivre dès 2 ans.

 

un oiseau en hiverUn Oiseau en hiver
texte de Hélène Kérillis
illustrations de Stéphane Girel
L’elan vert – le pont des arts, 2013

 

En trainant sur le lac gelé un jour de congé, Mayken tombe sur un petit oiseau à l’aile cassée. Elle n’aura alors plus qu’une idée, le soigner et lui rendre sa liberté.

 

Comme tous les albums de la collection Le Pont des arts chez l’élan vert, les auteurs se sont inspirés d’une œuvre d’art pour créer leur histoire. Ici il s’agit du tableau Les Chasseurs dans la neige (Janvier) de Pieter Bruegel.

Franchement j’ai été bluffée car l’on retrouve dès la première page la marque de Bruegel dans les couleurs et la composition des illustrations. Pas besoin d’attendre la dernière page (explicative) pour comprendre par qui l’album a été influencé si vous avez déjà feuilleté quelques livres d’art. On reconnait la touche des peintres flamands avec aisance.

©boumabib.fr
©boumabib.fr

Toutefois, pour les enfants ne connaissant pas encore le peintre, l’histoire se tient de bout en bout et propose une jolie fable hivernale avec un dossier informatif en toute fin d’ouvrage. Une collection de qualité dès 5/6 ans.

 

comme un secretComme un secret
texte d’Emile Jadoul
illustrations de Catherine Pineur et Emile Jadoul
Ecole des loisirs – Pastel, 2013

 

Lucien n’aime pas l’automne. Il n’aime pas voir les arbres se dénuder, le temps se refroidir. Mais, comme lui explique son papa, il faut en passer par là pour voir revenir le printemps.

 

Emile Jadoul sait indéniablement parler aux tout-petits. Cet album est parfait pour aborder avec eux le défilement des saisons et les modifications qu’elles apportent sur la nature. Et puis ce papa est d’une tendresse magnifique. Il prend le temps d’expliquer, de rassurer, de faire rêver…

©boumabib.fr
©boumabib.fr

Les illustrations reflètent la réalité. Le fond est gris, terne, comme ce que l’on peut voir en ce moment par sa fenêtre. Mais il se fait plus enjoué quand enfant et parent s’en amusent en attendant la prochaine saison.

Un bel album à lire dès le plus jeune âge.

 

challenge bookineurs en couleurslogo je lis aussi albums 2014Challenge Bookineurs en couleurs chez Liyah (PAL Bleue)

Challenge Je lis aussi des albums chez Hérisson 8/100

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de la Soupe de l’espace, Gabriel, Yana et les Sandales d’Empedocle sur Le Roi de la montagne en hiver

@ les sites internet de Jean Leroy et Emmanuelle Eeckhout, auteurs de Anoki

@ découvrez d’autres titres de la collection Le Pont des arts : Les Arbres de Noël et Petit Noun

@ les avis de Pépita, Gabriel, Yana et LetterBee et sur Comme un secret

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

 vive l’hiver !!

© québec original
© québec original

 

5 commentaires




  1. // Répondre

    J’aime beaucoup cette sélection pour l’hiver. « Anoki » a l’air assez amusant. 🙂


    1. // Répondre

      oui « amusant » c’est un bon terme pour cet album. « joyeux » aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *