Petit Noun de G. Elschner et A. Klauss

Petit Noun : l’hippopotame bleu des bords du Nil
texte de Géraldine Elschner
illustrations d’Anja Klauss
L’Elan vert – Pont des arts, 2012

Petit Noun est un petit hippopotame bleu vivant dans les eaux tranquilles du Nil de l’Egypte ancienne. Se liant d’amitié avec un vieil égyptien, il se fait enterrer avec lui dans une pyramide lors de son décès. Mais après des siècles de sommeil, Petit Noun veut rejoindre sa famille et voyage jusqu’aux collections du Louvre où celle-ci est conservée.

 J’aime beaucoup le principe de cette collection Le Pont des Arts chez l’Elan vert qui raconte une fiction à partir d’une œuvre d’art. Ici les auteurs se sont penchés sur l’histoire d’un petit hippopotame bleu en faïence trouvé dans une tombe en Égypte et conservé au Louvre.

Le voyage de Petit Noun est fait de sensations, d’odeurs et de couleurs retranscrites autant dans le texte que dans les illustrations. L’hippopotame découvre un monde qu’il ne connaissait pas et on le voit traverser de magnifiques tableaux. A chaque page, l’hippopotame prend la couleur dominante. Il devient doré en traversant le désert, rouge après un passage sur une terre argileuse, vert dans la forêt, gris dans la ville… et retrouve sa couleur bleu après s’être lavé dans le bassin d’eau devant la pyramide du Louvre. La boucle est bouclée. Petit Noun quitte une pyramide pour en retrouver une autre.

© boumabib.fr
© boumabib.fr

Les illustrations d’Anja Lauss sont tout simplement magnifiques. Le dégradé des couleurs, la composition des illustrations… tout évoque l’ailleurs et le voyage. Même la ville ne nous paraît plus aussi terne. Quand au texte de Géraldine Elschner, il évoque avec subtilité l’affection, l’attachement et la mort.

Deux pages documentaires en fin d’album viennent compléter l’histoire : une grande photographie de l’œuvre d’art qui a inspirée le livre et une série de questions-réponses que pourraient se poser les enfants au cours de l’histoire.

La collection est vraiment très bien faite et pourrait surement intéresser bien des enseignants.

Un grand merci aux éditions l’Elan vert qui m’ont permis de faire cette très très belle découverte.

 

Cet album comptait dans le défi lecture de juin.

Pour en savoir plus :

@ les avis de Marie, Choisir un livre et Déborah Mirabel

@ le film bande-annonce de l’album que j’aime beaucoup sur Vimeo

@ un aperçu de la collection Le Pont des arts par ici

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

un autre hippopotame bleu…

© revetica.com

2 commentaires


  1. // Répondre

    J’adore cette collection, même si j’ai du mal à suivre ses parutions (j’en loupe toujours, je ne sais pas pourquoi) : je note et espère le trouver !


    1. // Répondre

      une collection qui réserve de très bonne surprise en effet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *