Mangastore #20

Pas de nouvelle série dans le mangastore de ce mois-ci, mais des séries qui continuent, certaines laissant déjà entrevoir leur fin.

logo mangastore
© boumabib.fr

 

j-aime-les-sushis-5.jpg J’aime les sushis T.5/6
scénario et dessins de Ayumi Komura
Delcourt – Sakura, 2011

Hayato a finalement décidé de succéder à son père maître sushis, laissant ainsi tomber son rêve de devenir pâtissier. Hanayu ne sait comment l’aider mais réussira finalement à toucher le coeur du jeune homme.

Ces deux tomes montrent la naissance du couple Hayato/Hana, mais aussi les failles qui existent dès les premiers émois. Entre leur formation, leur travail et leur amour, il n’est pas toujours facile de tout concilier. Ce manga continue sur sa lancée à me séduire autant par le fonds que par la forme. J’ai hâte de découvrir les deux derniers tomes.

 

happy-mariage-7.jpg

Happy marriage ! T.7

scénario et dessins de Maki Enjoji
Kaze manga – shojo, 2012

Le père d’Hokuto est de nouveau hospitalisé mais celui-ci refuse toujours de le voir. Chiwa s’immisce dans cette relation conflictuelle entre les deux hommes, quitte à se mettre à dos son mari. L’histoire du couple n’est donc pas de tout repos surtout quand la jalousie attend patiemment dans un coin de leur coeur…

Un tome en demi-teinte, bien mieux que le tome précédent mais je n’ai toujours pas retrouvé le rythme des premiers. J’ai lu dans manga-news que la série compterait 10 tomes en tout. J’espère que la fin approchant, la mangaka redonnera un bon coup de pieds dans le couple Chiwa/Hokuto.

 

bakuman-8.jpgBakuman T.8/9
scénario de T. Ohba et dessins de T. Obata 
Kana – shonen, 2012

Mashiro et Takagi travaillent dur pour avoir une nouvelle série dans le Jump, et lorsque la vie privée vient s’en mêler, ce n’est pas toujours facile de garder le cap.

Ces deux tomes font considérablement avancer l’action. Les personnages secondaires prennent de l’ampleur, notamment le groupe de mangakas Fujita qui va de nouveau s’entre-aider. J’aime vraiment beaucoup cette série. A la fin de chaque tome j’ai vraiment envie d’en lire la suite, d’autant plus que ce manga saura séduire les filles comme les garçons (je pense 😉

 

cite-saturne-5.jpg

La Cité saturne T.5/6
scénario et dessins de Hisae Iwaoka
Kana – Big kana, 2011

On en apprend plus sur l’entourage de Mitsu et sur le projet de navette pour la Terre de M. Sota. La cité Saturne paraît bien étroite aux regards de ses habitants et de leurs rêves.

J’ai lu le début de cette série il y a longtemps et j’ai eu beaucoup de mal à rentrer de nouveau dans l’histoire, d’autant plus qu’il n’y a aucun résumé en début de tome. Le graphisme me plaît toujours autant et l’objectif des personnages se dévoile, nous laissant entrevoir plusieurs fins possibles à cette histoire.

 

+ 2 pour le défi lecture de janvierobj mars

+ 3 pour le défi lecture de février

+ 2 pour le défi lecture de mars

 

Si vous avez manqué le début :

J’aime les sushis de Ayumi Komura T.1 à 4 [#]

Happy mariage de Maki Enjoji T.6 [#]

Bakuman T.1 à 5 de T. Ohba et T. Obata T.6/7 [#]

La Cité saturne de Hisae IwaokaT.3/4 [#]

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

une autre série de Hisae Iwaoka (dont je vous épargnerais le titre japonais).

à suivre…

mangastore-20---bonus.jpg

 

8 commentaires


  1. // Répondre

    Moi aussi suis déçue par les denriers tomes de Happy Marriage, j’espère que ça va s’améliorer…


  2. // Répondre

    J’ai arrêté de lire Cité Saturne car d’une fois sur l’autre je ne me souvenais pas suffisamment du tome précédent. Dommage car le graphisme et le rythme sont vraiment très séduisants.


  3. // Répondre

    Ça y est, je reprends enfin Bakuman, car ma nouvelle bibli a la suite ! Je viens de finir le tome 6 qui se termine sur un suspense…insoutenable ! Je suis vraiment ravie de recommencer cette série que j’adore. C’est toujours un vrai plaisir de la lire.


    1. // Répondre

      je viens d’en lire les T.10 et 11 et comme toi j’admire la qualité de la série. Je viens de voir qu’elle compterait 20 volumes en tout et j’ai hâte de voir où les auteurs nous mèneront

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *