adolescence

U4 - Yannis de Florence Hinckel

texte de Florence Hinckel Nathan – Syros, 2015   Yannis vit à Marseille. Après avoir vu sa famille mourir du virus U4 et s’être renfermé sur lui-même, il se décide à partir pour Paris, suivre le message de Khronos et essayer de faire l’impensable : remonter le temps pour prévenir la catastrophe.   Après avoir […]

by
U4 - Stéphane de Vincent Villeminot

texte de Vincent Villeminot Nathan – Syros, 2015   Stéphane habite Lyon, fille d’un épidémiologiste, elle connaît les premiers gestes à faire en cas de contagion d’un virus. Aussi quand U4 frappe l’hexagone en ne laissant survivre que certains adolescents, Stéphane est-elle d’un secours nécessaire à la communauté qui s’est formée sur les bords du […]

by
Chaque soir à onze heures en BD

,

d’après le roman de Malika Ferdjoukh scénario d’Eddy Simon dessins de Camille Benyamina Casterman, 2015   Willa vit seule avec sa mère à Paris. Lors de la soirée d’anniversaire de sa meilleure amie, elle fait la rencontre d’Edern, un jeune homme solitaire un peu hors du temps et au passé familial tragique.   A défaut […]

by
Le Grand roman de ma petite vie de Morgenstern

texte de Susie Morgenstern illustrations d’Albertine La Marnière – Fiction J, 2016   Bonnie Bonnet est une jeune fille indécise. Du haut de ses 13 ans, elle se pose nombre de questions existentielles mais ce dont elle est sûre c’est qu’elle veut devenir écrivain. D’ailleurs, un concours va lui permettre de toucher son rêve du […]

Mentine T.1 de Jo Witek

,

T.1, Privée de réseau ! texte de Jo Witek illustrations de Margaux Motin Flammarion, 2015   Mentine a un caractère bien trempé, une bande de copines hyper-connectées et un QI largement plus élevé que la moyenne. Elle n’a pas non plus la langue dans sa poche et cela va lui coûter ses vacances d’été à […]

Invisible de Bousquet et Rubini

scénario de Charlotte Bousquet dessins de Stéphanie Rubini Gulf Stream éditeur – les graphiques, 2015   « Invisible. Invisible, comme ses camarades de classe qui traversent en silence notre adolescence. Invisible, comme cette détresse, silencieuse jusque dans les larmes. »   J’ai trouvé ces quelques mots à la fin de l’ouvrage comme une explication à ce récit, […]