Les Amoureux de Victor Hussenot

, , , ,

scénario et dessin de Victor Hussenot
La Joie de Lire, 2019

 

Deux amoureux dorment dans les bras l’un de l’autre. Fille rouge. Garçon bleu. Page blanche. Et au fil des lignes, leur histoire qui se raconte avec ses hauts et ses bas, ses pointes et ses déliés…

 

Je suis une grande fan du travail de Victor Hussenot depuis son tout premier album. J’avais eu la chance de le rencontrer il y a quelques années à Montreuil (et il était très étonné que je connaisse son travail). Aussi me suis-je précipitée sur la lecture de ce nouveau titre.

Comme dans Au pays des lignes, l’histoire suit deux personnages reconnaissables à leur couleur (est-ce une suite ? en tout cas, l’album est lisible sans avoir lu le premier). Chacun raconte une partie de l’histoire avec sa couleur sans jamais qu’un seul mot soit écrit. On suit leurs moments de joie, de partage, de peurs mais aussi de colère. Leur dispute donne notamment lieu à un combat de géant car ces petits personnages vont trouver des crayons sur leur chemin et laisser libre à cours à leur imagination. Le tout forme un ensemble cohérent et inspirant.

Victor Hussenot propose un livre qui utilise les codes de la bande-dessinée pour s’en affranchir. On peut aussi considérer qu’il a puisé dans la narration des albums pour enfants et s’en est inspiré. Tantôt utilisant la page dans son entier, tantôt sortant du cadre ou créant des bulles, l’auteur choisit de ne pas s’enfermer dans un style et exploite l’ensemble des possibilités de la page blanche.

Une ode à la création et au petit dessin de bas de page de vos cahiers qui prend vie sans que vous vous en rendiez compte.

Un véritable COUP DE CŒUR pour ma part et un auteur à découvrir si vous ne le connaissez pas !!!

Une participation à la BD de la semaine chez Moka

 

Pour en savoir plus :

@ mon avis sur Au pays des lignes et Les Étoiles du temps

@ les avis de Bodoï, Télérama et la Soupe de l’espace

@ le site internet de l’auteur

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

Book lovers never go to bed alone
by Ariana Escobar
via Flickr

19 commentaires



  1. // Répondre

    Je ne connais pas l’auteur mais j’avais repéré cet album.
    Tu confirmes l’attrait premier!


  2. // Répondre

    Merci pour la découverte ! Je vais me pencher sur la question, tu m’intrigues !


    1. // Répondre

      en règle générale quand je partage sur les deux, c’est que tu peux y aller 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.