Moi, Albert détestateur de livres de Chabbert et Guridi

texte d’Ingrid Chabbert
illustrations de Guridi
Frimousse, 2016

 

Sélection du Prix des Incorruptibles 2018/2018, catégorie CP

Toute la famille d’Albert adooooore  les livres. Ils les emportent partout, tout le temps. Mais lui est un vrai Détestateur de livres. D’ailleurs quand on lui en offre un, il va le cacher dans la cabane du jardin !

 

En tant que grande amatrice de lecture, cet album m’a forcément parlé. La maman qui traine son livre partout m’a fait sourire tant je me suis reconnue dans ce personnage. Et sans dire qu’il est un détestateur de livres, j’ai un fils qui est très sélectif sur ses lectures malgré toutes les propositions que je peux lui faire… Donc cette histoire à faire écho chez nous, et je pense qu’elle fera écho dans toutes les familles que l’on soit amateur ou non de lecture (car on peut remplacer cette passion par une autre).

L’histoire d’Ingrid Chabbert est rigolote et dédramatise par son côté décalé le fait de ne pas aimer les livres. Le personnage du lapin fait entrer un brin de fantastique fort à propos quand on parle de livre et d’imagination. Et en plus, le côté « bouche à oreille » où la curiosité vient de l’autre est très réaliste et parlera aux lecteurs.

Du côté des dessins, Guridi incarne avec seulement quelques traits le personnage d’Albert. Son utilisation de l’espace, des collages et des couleurs m’ont rappelé certains strips anglo-saxons tout en donnant modernité et intemporalité à l’histoire.

Une belle trouvaille.

Challenge Prix des Incorruptibles 2018/2019 sur ce blog

 

Pour en savoir plus :

@les avis de Vivrelivre et les mots de la fin

@ le site internet de Guridi

@ et celui d‘Ingrid Chabbert

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

on pourrait l’appeler Albert ?

Rainy sunday afternoon
by Marco Nedermeijer
via Flickr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *