Une autre histoire d’Anthony Browne

texte et illustrations d’Anthony Browne
Kaléidoscope, 2009

 

Les contes détournés, ce n’est pas chose nouvelle. Aussi quand un grand auteur de la littérature jeunesse mondiale choisi d’aborder un conte aussi connu que Boucle d’or et les trois ours, c’est qu’il peut vraiment y apporter quelque chose.

Ici Anthony Browne confronte le point de vue de deux des protagonistes : Boucle d’or et Petit Ours. Ils les opposent physiquement en les mettant face à face mais aussi graphiquement en optant pour des palettes graphiques différentes. Ainsi, le point de vue à la fois de Boucle d’or prend la page de gauche, sans texte, avec peu de couleurs : noir, blanc et jaune ; et celui de Petit Ours s’étale sur la page de droite, en couleurs et est raconté à la première personne du singulier.

« La petite fille a bondi du lit, dévalé l’escalier et elle a quitté la maison en courant. J’aimerai bien connaître son histoire. »

Une construction inédite lors de sa sortie en 2009 qui a surement fait l’objet d’une analyse beaucoup plus poussée comme un mémoire. Je vous laisse donc le loisir de vous faire votre propre avis sur cet album d’un intérêt toujours grandissant à force de le lire.

Un album exceptionnel pour un auteur de talent.

 

Challenge Je lis aussi des albums 2018 chez Hérisson 50/60

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Chlop et Céline

@ le site internet d’Anthony Browne

@ à découvrir du même auteur sur le blog : Mon papa ; Ourson et les chasseurs ; Histoire d’une œuvre ; Un Conte du Petit Ours ; Frida et Petit Ours

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

toujours un moment agréable que les lectures partagées

Reading
by belpo
via Flickr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *