Tess de Sess et Naumann-Villemin

scénario de Christine Naumann-Villemin
dessins et couleurs de Sess
Jungle jeunesse, 2017

 

Tess est une petite fille comme une autre jusqu’au jour où, en cherchant à démêler ses cheveux, elle leur donne des supers-pouvoirs…

 

Christine Naumann-Villemin, autrice des très connus albums Nina, propose une bande-dessinée à destinations des jeunes lecteurs (5/6 ans). Elle découpe son scénario en courts chapitres ce qui permet une compréhension plus aisée des gags et une lisibilité plus simple pour des lecteurs débutants.

Tess est une héroïne dynamique qui ne manque pas de répartie. Le fait que ses cheveux puissent soulever ou bouger des choses ne l’empêche pas du tout de vivre, mais cela peut s’avérer contraignant quand ils traduisent les sentiments de l’enfant plutôt que ce qu’elle doit faire.

Du côté des illustrations, le trait joue sur le rythme et les mouvements plutôt que sur la précision. Les visages sont donc limités à quelques coups de crayons quand le décors est représenté par peu d’éléments.

En me relisant, je me rends compte qu’on peut avoir l’impression que je n’ai pas aimé cette bd, ce qui n’est pas le cas. Elle est fraîche, désopilante et conviendra parfaitement à sa cible. C’est une bonne façon de faire découvrir l’art de la bd à de jeunes enfants.

 

BD de la semaine chez Stephie

Objectif lecture de mars 2018

 

Pour en savoir plus :

@ l’avis de BD Gest

@ feuilletez quelques pages sur le site de jungle

@ le site internet de Sess

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

Tess n’est pas la seule à avoir des problèmes de cheveux

mafalda
by Joana Filipe
via Flickr

16 commentaires


  1. // Répondre

    Ah ah ah la photo ! Je comprends, moi aussi j’ai le même genre de problème capillaire ! 😛


    1. // Répondre

      c’est le côté ludique de mes chroniques 😉


  2. // Répondre

    J’y jetterai un oeil 😉 (cet album devrait plaire à la fille d’une amie)


  3. // Répondre

    Après les albums muets, cet album a l’air idéal pour faire découvrir la BD aux plus jeunes en effet !


  4. // Répondre

    Je note, pour faire découvrir la BD à ma fille par exemple… 😉


  5. // Répondre

    Ma fille et moi sommes fan de Nina ! Elle est un peu grande maintenant (9ans) pour ce genre de livre mais Nina la fait toujours rire. Alors, pourquoi ne pas découvrir également cette BD !


  6. // Répondre

    J’aime beaucoup l’auteure mais là je ne suis pas sûre d’aimer ou de faire mouche. Mais je lirai l album si l’occasion se présente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *