Nina en colère de Naumann-Villemin et Barcilon

texte de Christine Naumann-Villemin
illustrations de Marianne Barcilon
Kaléidoscope, 2017

 

Pour fêter l’anniversaire de sa mère, Nina a décidé de lui préparer le petit déjeuner. Mais entre la bouteille de jus d’orange qui ne veut pas s’ouvrir et les tartines qu’elle est obligée de faire à la main (le couteau rond est au lave-vaisselle), rien ne se passe comme prévu.

 

Nina est une héroïne maintenant bien connu des bambins et de leurs parents. Pour ma part, j’ai beaucoup lu La Tétine de Nina aux miens, aussi ont-ils adoré la retrouver dans cette nouvelle histoire alors qu’ils sont bien plus vieux que la cible que l’on pourrait imaginer.

Dans cet album, Nina s’énerve peu à peu contre elle-même, incapable de réaliser les attentions dont elle avait envie pour sa mère. La frustration génère la colère de la petite fille qui va déborder et se reporter sur les objets qui l’entourent. On retrouve une situation typiquement enfantine (mais que l’on voit aussi chez les adultes) qui parlera aux lecteurs sans problème.

Les illustrations de Marianne Barcilon sont désormais reconnaissables au premier coup d’œil. Son mélange d’aquarelle et de crayon croque la frimousse coquine de son héroïne pour une histoire plus malicieuse.

Une bonne alternative sur le sujet de la colère.

Challenge Je lis aussi des albums 2018 chez Hérisson 20/60

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Liyah, Marje et Ricochet

@ le blog de l’autrice

@ et celui de l’illustratrice

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

si Nina avait fait un gâteau, il aurait pu ressembler à ça

angry cookie
by JL PR
via Flickr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *