The Vanishing Girl de Laura Thalassa

T.1
texte de Laura Thalassa
Michel Lafon, 2018

 

Ember disparaît pendant une dizaine de minutes chaque nuit. Elle atterrie alors de manière incontrôlée à un autre endroit de la planète puis reviens à son point de départ. Aujourd’hui majeure, elle a appris à s’accommoder de cette particularité. Mais un jour, en rentrant chez elle après le lycée, l’attendent des voitures du gouvernement américain. Elle fait partie du projet Génération et doit passer les deux prochaines années de sa vie avec ses instructeurs…

 

Franchement séduite par ce premier tome tant j’ai trouvé l’histoire originale.

On découvre en même temps que l’héroïne les raisons de sa téléportation et la manière dont le gouvernement y est lié. Les expériences scientifiques secrètes ne sont pas irréalistes tout comme les raisons pour lesquelles Ember a échappé plus longtemps que ses congénères au système. Le complexe où elle est emmenée va l’obliger à se plier aux règles et à s’ouvrir à son partenaire, Caden, même si elle préfèrerait dans un premier temps gardé ses distances. Leur relation tient une grande place dans le roman, ne le cachons pas, mais permet de voir leur avis se confronter entre eux et au projet.

Autant le dire tout de suite, Caden est l’atout charme de ce roman de science-fiction et l’autrice ne s’en cache pas. Les candidats du projet Génération ont été génétiquement modifiés autant sur leur apparence que sur leurs compétences. On découvre par contre des caractères complexes, parfois mystérieux, et pour certains on ne saurait vraiment dire s’ils seront une aide ou un cauchemar pour Ember. Plusieurs intrigues sont développées en parallèle : l’apprentissage autour du projet, la découverte des ombres et des secrets qui y sont liés et les relations entre les personnages.

Je pensais qu’il s’agissait d’un one-shot mais c’est un premier tome. Ce qui ne me dérange pas du tout, car j’ai vraiment envie de savoir ce que réserve l’autrice à ses lecteurs tant la fin m’a laissé dans l’expectative.

Challenge Young adult 7 chez Muti 31/50

Challenge PAL en séries sur ce blog (+1)

Objectif lecture de mars 2018

 

Pour en savoir plus :

@ l’avis de Madoka

@ le site internet de l’autrice

@ dans le même style, je vous conseille Vertige d’Amy Kaufman

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

Ember est passée par ici, elle repassera par là…

Love is…
by Aftab Uzzaman
via Flickr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *