Sequoia de Joséphine et Grugeaux

,

texte de Régine Joséphine
illustrations de Julie Grugeaux
Mazurka, 2016

 

Sélection du Prix des Incorruptibles 2017/2018, catégorie CE2/CM1

Il y a longtemps les Arbres marchaient et se déplaçaient dans la nature. Lorsqu’ils rencontrèrent les hommes, ils passèrent un accord…

 

Cet album aux accents de conte initiatique renvoie le lecteur à des jours anciens, une mythologie humaine et naturelle que nous n’aurions pas connu. Avec un vocabulaire imagée et un rythme fait d’accélérations, Régine Joséphine raconte comment les arbres ont reçu leur nom et pourquoi ils sont enracinés si profondément dans le sol.

Une fois encore, comme un rappel de l’actualité, les hommes sont responsables, par leur égoïsme et leur vision à court terme, de nombreux dégâts aux conséquences terribles pour les arbres. L’histoire ici contée n’est pas contemporaine mais elle ne manquera pas de faire écho chez les lecteurs.

Quand aux illustrations, Julie Grugeaux fait des Arbres de véritables personnes. Leur écorce et leur ramure donnent une personnalité propre à chacun, du sapin moustachu au baobab coqué, impossible de ne pas les différencier. J’ai beaucoup aimé le mélange des matières dans ces images. On y voit des coups de pinceaux, du collage ainsi que des touches de feutres. Cela donne à l’ensemble beaucoup de caractère.

Un bel album dont la morale écologique pourra être exploitée avec les plus grands.

Challenge Prix des Incorruptibles 2017/2018 sur ce blog

Challenge Je lis aussi des albums 2018 chez Hérisson 32/60

 

Pour en savoir plus :

@ le site internet de Régine Joséphine

@ et celui de Julie Grugeaux

@ découvrez également les éditions Mazurka

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

levez les yeux, entendez, respirez…

Sequoia Trees
by John Hilliard
via Flickr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *