Chemins toxiques de Sachar

,

chemins toxiquestexte de Louis Sachar
Gallimard jeunesse, 2016

 

Sélection du Prix des Incorruptibles 2017/2018, catégorie 5ème/4ème

Tamaya est une jeune fille discrète qui n’aime pas faire de vague. Elle rentre tous les jours de son école privée avec Marshall, son voisin. Aussi le suit-elle à travers les bois quand il prend un chemin différent pour éviter Chad, la brute de l’école.

 

Si vous avez envie de lire une histoire angoissante de crédibilité, ce roman est fait pour vous. Je dirais même plus, si vous êtes hypocondriaque, passez votre chemin.

Louis Sachar manie son intrigue d’une main de maître. Il mélange deux visions afin que le lecteur construise lui-même son histoire et que la tension progresse crescendo avant d’atteindre la résolution finale.

La première intrigue, racontée au présent par Tamaya, permet de découvrir comment elle est tombée dans une flaque de boue bizarre, les répercutions cutanées et psychiques de cet incident et son cauchemar face à la progression de la maladie. La deuxième met en scène le futur à travers des extraits d’interrogatoires devant des commissions parlementaires. Ils apparaissent dans des encadrés sous forme de questions – réponses entre des politiques et des scientifiques sur la propagation d’une technologie biologique.

L’histoire m’a foutu les j’tons (comme on dit) d’autant plus qu’on voit une éprouvette à chaque début de chapitre et que celle-ci se remplie au point de ne plus pouvoir tout contenir à la fin…

Vraiment, un très bon roman qui interroge sur les progrès de la science et ses conséquences…

logo challenge PAL en sérieschallenge ya7

Challenge Young adult 7 chez Muti 1/40

Challenge Prix des Incorruptibles 2017/2018 sur ce blog

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Sophie, Lael et Ricochet

@ de l’auteur sur le blog : Des Poissons dans la tête

@ le site internet de Louis Sachar

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

quel chemin choisirez-vous ?

chemins toxiques - bonus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *