d’une seule voix

d’une seule voix est une très belle collection dont j’affectionne particulièrement les textes. Dirigée par Jeanne Benameur dont la réputation n’est plus à faire, la collection propose des textes forts aux thématiques diverses. Ce sont des textes courts qui se lisent d’une traite et que l’on a tout de suite envie de lire à voix haute !

Après avoir découvert Ma nuit d’amour de Frédérique Deghelt et Le Voyage immobile de Valentine Goby (et d’autres titres plus anciens dont je ne vous ai pas encore parlé), voici 3 histoires à écouter pour la justesse de leurs mots.

 

 

ma tempete de neige… ma tempête de neige
texte de Thomas Scotto
Actes Sud Junior – d’une seule voix, 2015

 

« Y’en a qu’on le vertige juste au-dessus des fleuves. Mais ils y sont. On y est. Tu vas arriver. Tu vas naître. Et tu vois comme t’es attendu… tu vois t’es attendu. »

 

Zachary, le narrateur de ce court roman, a 19 ans. Il sera bientôt père. Il livre à son bébé ses émotions, ses pensées et les situations qui ont amené la conception de ce petit être. Comme le montre la citation du dessus, ce bébé est voulu, il est attendu et malgré ce qui pourrait paraître un jeune âge ce père veut être parent.

Le texte est livré tel quel, comme si Zachary parlait au ventre de sa compagne. En fait, Parfois touchant, parfois bouleversant, toujours sensible et surtout toujours juste, Thomas Scotto a eu la gentillesse de nous donner un accès direct au cœur de ce père en devenir.

Comme l’ensemble des livres de cette collection, c’est presque d’un seul tenant qu’il faut lire ce livre sous peine de passer à côté de la vague d’émotions que vous procure la lecture de ce texte. Une très belle façon de dire l’amour paternel.

 

pas couchéPas couché
texte de Cathy Ytak
Actes Sud Junior – d’une seule voix, 2014

 

« On n’a qu’un cœur. Le briser trop souvent doit nuire à la santé autant que l’abus de tabac ou d’alcool.
C’est Timothée qui dit ça, et je suis d’accord avec lui. »

 

L’amitié fille-garçon existe pour Manon. Elle en est sûre. Il suffit de voir sa relation avec Timothée. Il se sont rencontrés grâce à leur passion pour les vieux vinyles et depuis ils partagent tout. Sans coucher. Pour tant un soir, le désir vient perturber cette belle amitié… Est-ce la fin ?

Les mots de Manon s’adressent à nous lecteurs, à son entourage, pour nous prouver que nous nous trompons, que l’amitié dépasse les sexes, comme l’amour le signale-t-elle au passage. Elle crie sa révolte contre ces préceptes appliqués par ses camarades. Et puis au delà de ça, elle crie sa détresse de perdre un être si cher à cause d’un drame. L’amitié peut-elle survivre au désir ?

Ce sont des thèmes très contemporains que la plume de Cathy Ytak a su une fois de plus s’approprier. Les adolescents se reconnaitront dans ses questionnements et dans la justesse des sentiments exprimés. Le texte est court comme le veut la collection mais il est surtout bouleversant. Moi j’ai été touchée au coeur.

 

tout foutre en l'airTout foutre en l’air
texte d’Antoine Dole
Actes Sud Junior – d’une seule voix, 2014

 

« Et tout a changé, doucement, sans que personne, ne s’en rende compte. J’ai cessé de faire partie des miens à ce moment précis. Un décalage, millimétrique, entre leurs vies et la mienne, imperceptible mais là, comme un fossé entre nous. »

 

Antoine Dole se joue de son lecteur. Tout semble commencer comme une fugue amoureuse, une course à travers la ville pour trouver un refuge. Mais petit à petit, au fur et à mesure que la voix de l’héroïne nous livre ses pensées, on comprend que les enjeux sont bien plus dramatiques, voire fatales.

L’auteur dit le mal-être, la solitude et la détresse d’une jeune fille prête à l’irréparable. Il pousse ses personnages dans leurs retranchements, les amenant à un point de non-retour où leurs décisions seront cruciales. Je ne m’attendais pas à une telle fin, plutôt optimiste ou en tout cas qui laisse voir la lumière après les zones d’ombres.

Une fois de plus Antoine Dole livre un texte percutant qui remue et ne peut laisser indifférent. En un mot : Puissant.

 

challenge ya 5chez vousChallenge Young adult 5 chez Muti 25 à 27/100

Challenge Chez vous sur ce blog pour Tout foutre en l’air

qui rentre aussi dans mon objectif lecture de janvier

pal janv 16

 

Pour en savoir plus :

@ à propos de …ma tempête de neige : les avis de Carole, Pépita, Moka, Jérôme, Noukette et Liyah

@ à propos de Pas couché : les avis de La Soupe de l’espace, Liyah, Noukette, Carole, Jérôme et Lirado

@ à propos de Tout foutre en l’air : les avis de Sophie, Pépita et Ricochet

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

une voix pour porter des textes, pour dire au monde ses pensées…

Aaron #7 - La Voix du rock 2011 by laurent.breillat via Flickr
Aaron #7 – La Voix du rock 2011
by laurent.breillat
via Flickr

5 commentaires


  1. // Répondre

    Je te conseille vivement 50 minutes avec toi de la douce Cathy Ytak. Et le sublime Ramadan de la parole de Jeanne Benameur.

    J’ai trois autres titres en attente dans cette collection que j’affectionne particulièrement.
    Merci pour le lien.


    1. // Répondre

      Oh je note ces deux autres titres. Merci pour les conseils


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *