L’Ete devant nous de Jenny Han

T.3
texte de Jenny Han
Albin Michel Jeunesse – Wiz, 2012

 

!!! ATTENTION SPOILERS !!!

NE PAS LIRE SI VOUS N’AVEZ PAS LU LE DÉBUT DE LA SÉRIE

Belly est désormais en couple avec Jérémiah. Son histoire avec Conrad, le frère ainé de ce dernier, est restée à Cousins, dans son passé estival. Leur première année d’université vient de finir et Belly découvre que son amoureux n’est pas forcément celui qu’elle croit. Lui pardonnera-t-elle ?

 

Ce tome vient conclure la série de Jenny Han pour laquelle j’ai un gros coup de cœur depuis longtemps. Malheureusement pour moi cela n’a pas été le cas de celui-ci et tout est la faute de Belly. Son personnage m’a paru niais et incompréhensible. La jeune femme est enfin sortie de l’adolescence, voudrait être considérée comme une adulte et au final se comporte comme une enfant. Elle se lance à corps perdu dans une nouvelle histoire, n’hésite pas à pardonner une infidélité à Jérémiah mais n’est pas capable de regarder la vérité en face sur ses sentiments pour Conrad.

En fait, j’ai eu l’impression de passer ma lecture à attendre qu’elle se rende compte de ce que le lecteur sait depuis longtemps. Et moi qui ai tant aimé le personnage de Jérémiah, de l’outsider, leur relation m’a surtout paru faites de faux semblants et de doutes. Je n’y ai pas retrouvé la fraicheur des premiers tomes. L’histoire prend une tournure plus grave : les frères s’opposent, les familles aussi… ( il n’y a bien que les américains pour se marier pour aller de l’avant).

Par contre, les personnages secondaires sont toujours aussi attachants. Le deuil de Susanah se fait pour chacun, la vie continue apportant son lot de bonheurs et de déceptions. Au final, j’aurais aimé en savoir plus sur eux que sur les sentiments de Belly. Et puis cet épilogue, cette fin ??? Était-elle vraiment nécessaire ? Car finalement, je me dis tout ça pour ça ? Je suis à telle point déçue par ces dernières pages que ça entacherait presque mes bons souvenirs des tomes précédents.

L’écriture de Jenny Han reste fluide, belle et nous plonge facilement dans le cœur de son personnage. Je crois tout simplement que je n’ai pas su m’identifier à Belly comme j’avais pu le faire précédemment. Je garderais le souvenir d’une belle série avec une fin qui n’a pas su me satisfaire.

 En tout cas cette lecture me permet d’avancer dans plein de challenges :

Lire sous la contrainte chez Philippe où pour cette Session 3 il fallait lire

Sagas en folie chez Galléane 

Young adult chez Muti

et dans le défi lecture de novembre

 

Pour en savoir plus :

@ mon avis sur le T.1 L’été où je suis devenue jolie et le T.2 L’été où je t’ai retrouvé

@ les avis de Bladelor, Orbe, Francesca, Cécile, Clarabel, Karine, Marylène et Ricochet

@ un site internet très intéressant Dear Jenny Han

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

le contraire de ce roman…

11 commentaires


  1. // Répondre

    Bon j’ai pas lu ton billet parce que je n’ai pas commencé la série mais j’en ai très envie. Ca fait un moment qu’elle est dans ma PAL !


  2. // Répondre

    Je découvre enfin ton billet, je vais donc pouvoir le rajouter à la liste de liens. Je comprends ton point de vue, Belly m’a aussi agacée de temps en temps, mais j’ai vu en elle une (très) jeune femme encore instable et ne sachant pas encore bien décrypter ses propres sentiments… En tout cas, une belle série dans l’ensemble. Dans un même genre, je viens de finir le dernier tome de Quatre filles et un jean (qui sont devenues adultes elles-aussi), et ça m’a bien émue… A suivre ! 😉


    1. // Répondre

      j’ai adoré les 4 premiers tomes de 4 filles et un jean, et ce dernier opus fait bien évidemment parti des livres que j’aimerais lire. encore me fait-il en trouver le temps…


  3. // Répondre

    Belly est exaspérante il est vrai mais pour ma part j’ai adoré cette fin ! Tu me donnes envie de m’y replonger, tiens !


  4. // Répondre

    Je me souviens du coup de coeur pour celui-ci. Enfin disons que c’est surtout la toute fin qui m’a vraiment beaucoup touchée. En tout cas j’aime comment l’auteur a achevé sa saga. Elle reste fraîche, délicate, et poétique.


    1. // Répondre

      merci pour ce beau challenge et bonne nouvelle année à toi 😉





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *