L’été où je suis devenue jolie de Jenny Han

ete ou devenue jolieForcément avec un tel titre
et le frois hivernal qui règne dehors, je ne pouvais qu’être attirée par un roman qui sent le soleil et le sable chaud.

 

Depuis sa plus tendre enfance, Belly passe toutes ses vacances d’été avec sa mère et son frère aîné dans la maison au bord de la plage de Susannah et ses fils Conrad
et Jeremiah. Une tendre amitié s’est formée au fil des années même si Belly noue des sentiments plus amoureux pour Conrad, l’aîné. En cet été, celui de ses 16 ans, Belly est bien décidée à ce que
les choses changent. Elle ne veut plus être LA fille, celle qui reste à la traîne et que les garçons traînent comme un boulet. Elle sent que cet été va être différent. Elle ne sait cependant pas
jusqu’à quel point.

 

J’aime ces histoires qui apportent du bonheur et laissent entrer la chaleur et la lumière. J’aime revivre mon adolescence, mes espoirs et mes doutes au travers de cette jeune fille en pleine
recherche identitaire. J’aime me rendre compte que la vie n’est pas facile et que sous les apparences se cache parfois une dure réalité. J’aime me laisser surprendre par une écriture fluide,
douce, et qui sonne juste.

Je lirais la suite, ça ne fait aucun doute. 

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Bladelor, Lael, Marylène, Karine, Esmeraldae, Clarabel, Gawou, Radicale, Thalie, Edelwe, Lili et Francesca

@ le site officiel de Jenny Han (en anglais)

@la page Wiz du roman

 

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

 

Bonus :

une plage comme on en rêve

ete ou devenue jolie - bonus

by

6 commentaires


  1. // Répondre

    J’aime beaucoup ton billet !

    si je le vois passer, je le prends 🙂 


  2. // Répondre

    Il me tente bien ce livre ! Je l’ai déjà repéré ! J’espère le trouver à la bibliothèque !


  3. // Répondre

    Un très joli roman, un très joli commentaire, et comme toi, j’attends le tome 2 en français ! En attendant, essaye aussi Sarah Dessen : une autre auteure qui sait raconter l’adolescence avec
    beaucoup de grâce…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *