L’Oiseau de Colette d’Arsenault

,

L’Oiseau de Colette – La Bande du Mile-End
texte et illustrations d’Isabelle Arsenault
La Pastèque, 2017

 

Colette vient d’emménager dans le quartier mais elle ne semble pas prête à l’explorer. Pourtant un simple coup de pied dans un carton va l’entraîner à la rencontre des enfants du voisinage.

 

Ce livre, entre l’album et la bande-dessinée, met en scène une petite fille qui vient d’arriver dans un nouvel environnement. Avec son ciré jaune qui se détache des tons gris, on la suit facilement du regard au fil de ses rencontres. Car l’héroïne va en faire un certain nombre. Interrogée par un jeune voisin dès les premières pages, elle avoue chercher son oiseau… et à chaque nouvelle rencontre précise un peu plus son rêve. Au final c’est tout une bande qu’elle entraîne avec elle dans ses pérégrinations et dans son imagination.

Car le parti-pris de l’histoire est bien là : Colette invente son oiseau et ses caractéristiques afin de continuer le jeu et de se faire des amis. Leur réaction face à la réalité pourrait tout faire capoter mais la bienveillance de l’autrice et son histoire montre une fin bien plus optimiste.

On entre dans cette histoire avec facilité, douceur et empathie grâce à l’espièglerie générale qui s’en dégage. Isabelle Arsenault, déjà bien connue pour son travail graphique, livre ici la première pierre d’une série intitulée La Bande du Mile-End et en signe texte et illustration. J’ai été charmée tout du long et conseille vraiment cet ouvrage dès 4/5 ans.

.

BD de la semaine chez Noukette

Challenge Je lis aussi des albums 2018 chez Hérisson 64/60

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Mo, Le Petit Carré Jaune, la Soupe de l’espace et Ricochet

@ le site internet d’Isabelle Arsenault

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

Sont-ils en train de chercher l’oiseau de Colette ?

frienship
by Sagacious Gr.
via Flickr

11 commentaires


  1. // Répondre

    J’ai aussi beaucoup aimé cette Colette! Je fonds littéralement pour les dessins d’Isabelle Arsenault!


  2. // Répondre

    Je l’ai déjà vu passer à plusieurs reprises, je finirai par le lire ! Même si je n’aime pas trop la couverture, un peu trop jaune à mon goût…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *