Robin des Graffs de Zürcher

robin des graffstexte de Muriel Zürcher
Thierry Magnier, 2016

Sélection du Prix des Incorruptibles 2017/2018, catégorie 5ème-4ème

Sam, le Robin des Graffs comme le surnomme les journalistes, peint la nuit sur les murs de Paris une vraie ménagerie. Bonny, du haut de ses 5 ans, vient de fuguer du foyer de l’aide sociale à l’enfance. Tous les deux se croisent au poste de police, chacun aura besoin de l’autre pour en sortir sans éveiller de soupçon. Ce que ne soupçonnait pas le jeune homme, c’est que Bonny déciderait d’en faire sa famille et ne le lâcherait plus.

 

Le postulat de départ du roman est aussi incongru que drôle. Cette adoption malgré soi, ce copinage des esseulés pour ne pas tomber aux mains des policiers, montre dès les premières pages la solitude des deux personnages principaux. Sam apparaît comme un jeune homme sensible que la vie n’a pas épargné. Il se dégage de lui une telle sérénité que l’on comprend aisément que Bonny s’accroche à lui comme à un rocher. Elle, représente, le brin de folie de l’enfance, tant par son langage fleuri, que par son attitude confiante qu’elle que soit la situation.

Le roman fourmille de personnages secondaires, comme une chorale qui répond aux solistes. Citons la commissaire qui mène l’enquête, son compagnon qui travaille à l’ASE, son père avocat, la patronne de Sam, la boulangère… chacun apporte sa note à la partition qui se déroule devant nos yeux. On suit les péripéties de Sam sur les murs de Paris, l’enquête de la police sur ce graffeur et sur « l’enlèvement » de Bonny, leur périple à tous les deux… Le tout avec simplicité et fluidité.

Muriel Zürcher signe un roman aux multiples points de vue qui nous relate l’aventure urbaine extraordinaire d’une petite fille et d’un jeune homme.

challenge inco 17-18challenge ya7

Challenge Prix des Incorruptibles 2017/2018 sur ce blog

Challenge Young adult 7 chez Muti 5/40

Challenge Objectif lecture 2016 sur le blog

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Sophie et Alice

@ à découvrir Toile de dragon de la même autrice, qui était en lice l’année dernière pour le Prix des Incos

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

magnifique œuvre en graff

Art de la rue, Graffiti by justraveling via Pixabay
Art de la rue, Graffiti
by justraveling
via Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *