Nina de Brière-Haquet et Liance

nina briere haquettexte d’Alice Brière-Haquet
illustrations de Bruno Liance
Gallimard Jeunesse – Giboulées, 2015

 

Sélection du Prix des Incorruptibles 2017/2018, catégorie CE2/CM1

« Il suffisait que les notes se mêlent,
dansent ensemble dans l’air,
pour que le mensonge disparaisse :
il n’y a pas de couleur dans la musique. »

 

Alice Brière-Haquet raconte aux enfants l’histoire vraie de Nina Simone, chanteuse et musicienne noire née en 1933 et décédée à l’âge de 70 ans. On y découvre une petite fille passionnée de musique qui affronte un monde séparé pour les Blancs et les Noirs. L’auteure explique avec des mots simples la période de la ségrégation aux États-Unis grâce notamment au parallèle avec le piano et ses touches noires et blanches. L’introduction et la conclusion de l’album permettent de comprendre que Nina Simone raconte son histoire à sa fille endormie. Elle transmet ses souvenirs d’enfance mais l’on sent en fond la partie militante de sa vie avec des références à Martin Luther King.

nina briere haquet - extrait

Le travail d’illustration de Bruno Liance s’accorde parfaitement au ton du récit : tout en noir et blanc, semblable à des photographies anciennes grâce à un trait de fusain aussi précis que délicat. La dualité de ces deux couleurs prend encore plus de sens dans cette histoire sur le racisme et les évolutions historiques de la société.

Un album pour rappeler aux enfants de la nouvelle génération qu’il n’y a pas si longtemps encore tous les êtres humains ne naissaient pas égaux en droit et qu’il existe encore des endroits où ce n’est pas le cas.

challenge inco 17-18challenge je lis aussi des albums 2017

Challenge Prix des Incorruptibles 2017/2018 sur ce blog

Challenge Je lis aussi des albums 2017 chez Hérisson 62/100

 

Pour en savoir plus :

@ les avis d’Enna et Ricochet

@ le blog de Bruno Liance

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

Nina Simone immortalisée sur les murs de Brooklyn

Damien Mitchell's Nina Simone, Bushwick, Brooklyn by Shawn Hoke
Damien Mitchell’s Nina Simone, Bushwick, Brooklyn
by Shawn Hoke

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *