Il pleut, il mouille… #02

L’automne est bien installé et la pluie a également fait son retour par chez moi.

L’occasion de vous parler de trois albums sur le sujet qui ont retenu mon attention.

 

 

imagier-mouilleImagier mouillé
texte et illustrations de Véronique Joffre
Thierry Magnier, 2016

 

Dans ce joli format roman que l’on avait déjà découvert avec Pomme, pomme, pomme de Corinne Dreyfus et Panda de Pauline Kalioujni, Véronique Joffre propose un imagier pour les tout-petits autour de l’eau.

Sur chaque page, on découvre une notion accompagnée d’une image comme dans tous les livres de ce type. Mais ce qui fait la qualité de ce livre, outre les très belles illustrations colorées et la qualité de leur impression, c’est que ces images se complètent, se répondent, s’interpellent. Ainsi la rivière devient cascade, le singe est mouillé quand un autre est abrité…

Une très jolie construction qui facilite la lecture pour les tout-petits et permet d’aborder des notions simples autour de l’eau.

Les avis de Sophie et Ricochet pour aller plus loin.

imagier-mouille-extrait

 

zebulon-et-la-pluieZébulon  et la Pluie
texte d’Alice Brière-Haquet
gravure sur bois d’Olivier Philipponneau et Raphaële Enjary
MeMo, 2016

 

Zébulon voudrait arrêter la pluie et cherche donc le robinet qui pourra la faire stopper auprès des animaux autour de lui. Mais ceux-ci ne veulent pas que cette source de bienfaits se tarissent…

 

J’avais beaucoup aimé les premières aventures de Zébulon avec le poussin, et je suis ravie de les retrouver ici dans une histoire qui explique mine de rien le cycle de l’eau aux enfants. En effet, le petit chien va rencontrer d’autres habitants de la planète qui ont besoin de cette eau providentielle pour vivre. Car sans eau, pas de plantes, pas de mares, pas de mer, pas de nuages… si essentiels à bien des espèces.

Et puis il faut bien avouer que les illustrations réalisées grâce à des gravures sur bois donnent une véritable identité à l’histoire. Cette fois-ci la trichromie tourne autour du bleu (bien évidemment) et fait ressortir les paysages aqueux.

Une proposition intéressante pour comprendre le cycle de l’eau et ses bienfaits sur la nature.

Découvrez aussi la belle exposition autour de l’album

enjary.com
enjary.com

 

pique-nique-sous-la-pluiePique-nique sous la pluie
texte et illustrations de Naokata Mase
Seuil jeunesse, 2016

 

Alors que la classe prend le car pour aller pique-niquer, la pluie s’invite au voyage et les suit tout le long de la route…

 

Souvent déjà connu des petits, le japonais Naokata Mase revient avec une très jolie proposition sur les joies de la pluie et du voyage. Que l’on soit enseignant, parent ou tout simplement amateur de sortie en plein air, la pluie est souvent redoutée de peur de gâcher la sortie. Mais ici grâce à un habile jeu de découpes, l’auteur nous laisse entrevoir la magie de cette eau sans laquelle la création d’un arc en ciel ne serait possible…

Et puis il y a ces illustrations très lumineuses et si typiques de la tradition japonaise avec des personnages très ronds et des paysages de campagne peuplée.

Je me suis bien amusée à la lecture de cette album qui sous ses couverts de ne pas payer de mine promet une jolie balade dans la campagne japonaise et une belle invitation au voyage.

A découvrir également les avis de Ricochet et de la librairie Comptines

pique-nique-sous-la-pluie-extrait

 

challenge je lis aussi des albums 2016Challenge Je lis aussi des albums 2016 chez Hérisson 91 à 93/100

 

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

la magie de la pluie

_GBD1250_coldgrunge by Gabriele Diwald
_GBD1250_coldgrunge
by Gabriele Diwald

 

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *