Journal d’Anne Frank en BD

,

journal anne frank bdJournal d’Anne Frank : L’Annexe, notes de journal du 12 juin 1942 au 1er août 1944
scénario d’Antoine Onzanam
dessins de Nadji
Soleil, 2016

 

Le Journal d’Anne Frank est paru pour la première fois en 1947 aux Pays-Bas avec l’accord d’Otto Franck, père de l’adolescente et seul rescapé de l’Annexe, où il séjourna avec 7 autres personnes pendant l’occupation d’Amsterdam par les nazis. Dans son journal intime, sa jeune fille relate les évènements de son quotidien dans ce contexte bien particulier.

 

Cette adaptation en bande-dessinée reprend exactement le journal intime d’Anne Frank du moment où elle l’a reçu en cadeau jusqu’à son abandon pour cause de déportation. On découvre ainsi la vie quotidienne de l’adolescente et de sa famille avant de devoir se cacher, puis dans leur abri au sein de l’Annexe. La bd est bien sûre bien plus courte que le récit original et en livre donc des extraits. Ils montrent en toile de fond les différentes étapes de l’occupation allemande sur les Pays-Bas ainsi que l’avancée des alliés à travers l’Europe.

journal anne frank bd - extrait 2

Mais aux premiers plans, ce sont les préoccupations d’une jeune adolescente comme les autres que l’on retrouve : les disputes familiales, les premiers émois, la solitude… L’enfermement exacerbe les caractères mais assure la sécurité de tous . En fait, le récit oscille entre la description de faits bénins, l’expression de sentiments et les revendications de liberté de la jeune Anne. Un cahier documentaire en fin d’ouvrage vient prendre le relais du journal intime. Il retrace le destin tragique des membres de l’Annexe et le resitue dans le contexte de la seconde guerre mondiale.

Anne Frank_Gabarit.indd

Pour les dessins, le style est très épuré et propose des silhouettes floues qui viennent se préciser sur les visages dans les plans plus serrés. Les tons sont très sobres et jouent autour d’une palette de violet et de bleu qui peuvent devenir très sombres lors des scènes les plus angoissantes. J’ai beaucoup aimé ce travail graphique qui n’est pas forcément ce que les enfants ont l’habitude de lire mais qui apporte une touche intemporelle aux mots de ce visage historique.

Une belle façon de refaire connaître ce journal.

 

Une participation à la BD de la semaine chez Noukettebd_de_la_semaine_big_red

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Bodoï et de BDFugue

@ le site officiel de la Maison Anne Frank

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

le beau sourire d’Anne Frank

journal anne frank bd - bonus

10 commentaires


  1. // Répondre

    J’ai beaucoup aimé cet album , à tout point de vue. Je m’apprête à le présenter à mes collègues aujourd’hui .


  2. // Répondre

    Merci.
    j’aime beaucoup le texte original, amis j’a du aml avec ce graphisme. Il me semble très décalé. non ?


    1. // Répondre

      il met une certaine distance peut-être mais il ne m’a pas gêné.


  3. // Répondre

    ça peut être un bon moyen d’amener des lecteurs vers le texte d’origine.


  4. // Répondre

    Pas mal pour tenter la nouvelle génération d’ados à s’y plonger. Noté 🙂


  5. // Répondre

    je le lirai dès que je tomberai dessus c’est certain!
    j’ai lu, relu, et re re lu le journal quand j’étais plus jeune et je trouve dommage qu’il ne soit pas plus lu par les jeunes aujourd’hui alors si passer par la BD peut aider…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *