Arsène Lupin, les origines T.1 d’Abtey et Deschodt

,

arsene lupin origines 1T.1, Les Disparus
scénario de Benoît Abtey et Pierre Deschodt
d’après les romans de Maurice Leblanc
dessins de Christophe Gaultier
Rue de Sèvres, 2014

 

1888, Belle-Île-en-Mer, la maison de redressement Haute Bologne abrite une pléiade de jeunes garnements, dont Arsène Lupin, arrêtés pour divers méfaits. Dans ce bagne d’un autre temps, ils sont chargés de construire des navires et de les mettre à l’eau, beaucoup y perdent la vie. Enfin. Un journaliste dépêché par le Comte de la Marche semble penser que ces disparitions ne sont pas le fruit du hasard…

 

Cette série sera composée de trois tomes en tout et raconte comment le jeune Arsène deviendra le gentleman cambrioleur que nous connaissons tous. Pour le moment, les scénaristes se sont concentrés sur sa rencontre avec le Comte de La Marche et sur les viles actions de la Confrérie des Lombards, ordre issu de la franc-maçonnerie.

J’ai beaucoup aimé cette bd et l’ambiance assez sombre qu’il s’en dégage tant dans le scénario que dans les dessins. La vie des enfants à cette époque était dure, surtout quand on était orphelin et que peu de gens faisaient cas de leur devenir. La réalité de l’époque est bien retranscrite et me semble essentielle pour donner une crédibilité au récit.

arsene lupin origines 1 - extrait

Ma seule interrogation concerne les dessins de Christophe Gaultier qui pourraient refroidir les jeunes enfants. Son trait s’attache à faire transparaître les caractères des personnages plutôt qu’à les reproduire exactement. Cela peut gêner les enfants qui ont l’habitude de graphisme plus lisses mais il serait d’hommage qu’ils restent sur cette impression.

Car la lecture de cette bd me semble une belle introduction aux aventures signées Maurice Leblanc.

 

bd_de_la_semaine_big_redUne participation à la BD de la semaine chez Stéphie

 

Pour en savoir plus :

@ feuilletez les premières pages sur le site de Rue de Sèvres

@ une fiche auteur à découvrir sur BD Gest

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

pour prolonger l’aventure, l’application gratuite La Comtesse de Cagliostro réalisée par les bibliothèques de Rouen

rnbi.rouen.fr
rnbi.rouen.fr

11 commentaires


    1. // Répondre

      décidément vous n’êtes pas très attirés par le dessin.
      c’est dommage parce qu’il correspond bien à l’ambiance de la bd


  1. // Répondre

    Moi j’aime bien le trait atypique de ce dessinateur qui avait déjà adapté Robinson Crusoé.


  2. // Répondre

    Pourquoi pas à l’occasion par contre ne m’en veux pas si j’ai d’autres petites perles à savourer avant ! 😉


  3. // Répondre

    Je ne suis pas certaine pour le graphisme… mais juste pour le sujet, je pense que je la lirai!


  4. // Répondre

    Le graphisme ne m’emballe pas, le personnage de Lupin mais non, mais le contexte oui. Alors why not!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *