Bulles & Blues de Bousquet et Rubini

,

Adobe Photoshop PDFscénario de Charlotte Bousquet
dessins de Stéphanie Rubini
Gulf Stream – les Graphiques, 2015

 

Chloé et Soan sont très proches, demi-frère et sœur, ils n’en sont pas pour le moins amis.  Mais petit à petit, sans réellement le voir venir, Soan s’éloigne de la jeune fille qui ne sait comme réagir.

 

Le duo Rubini-Bousquet continue avec cette bd son exploration des questions adolescentes. Après Rouge tagada qui abordait l’homosexualité et Mots rumeurs, mots cutters qui traitait du harcèlement scolaire, le sujet abordé ici paraît moins « grave ». Rappelons au passage que tous les adolescents de ces bd sont dans la même classe. On aperçoit donc avec Chloé des bribes des deux opus précédents et ce, d’autant plus, qu’elle intervient à la fin de Mots rumeurs.

Pour en revenir à cette bd, Bulles & Blues met en scène une amitié fille-garçon qui se délite avec le temps et qui va avoir des répercutions jusque dans la vie de leur famille. Le personnage de Chloé est intéressant et attachant. Elle ne comprend pas pourquoi son ami s’éloigne, quelles raisons ont pu le faire changer d’avis à son sujet. Les auteurs ne donnent pas non plus d’explication et j’ai bien aimé ce point qui correspond à la réalité.

gulf stream. fr
gulf stream. fr

Chloé a un bon coup de crayon et un regard acéré sur le monde qui l’entoure, notamment à l’école. A travers ses dessins, sorte de journal intime, on voit le harcèlement scolaire, les amitiés, les flirts… J’ai retrouvé dans cette bd la justesse de ton qui m’avait tant plus chez ce duo ainsi que le style narratif et les traits de crayons incisifs.

Pourtant mon avis final est moins dithyrambique que pour les précédents ouvrages de ce duo. Est-ce parce que j’en attendais trop ? Est-ce parque le sujet abordé est plus simple ? Ou est-ce parce que je me lasse ? En tout cas, j’ai aimé lire cette bd mais elle restera moins longtemps dans mon esprit que ses grandes sœurs.

 

bd_de_la_semaine_big_redUn avis qui me permet de participer à la BD de la semaine chez Jacques

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Moka, Noukette, Stéphie, Bladelor, Faelys, Lirado et Ricochet + celui de Yaneck

@ le blog de Charlotte Bousquet

@ et le site de Stéphanie Rubini

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

un blues au cœur, plein de bulles…

the rain's romantic pour, #316 in explore by Ashley Rose via Flickr
the rain’s romantic pour, #316 in explore
by Ashley Rose
via Flickr

10 commentaires


  1. // Répondre

    J’ai hâte de lire le 4 afin de savoir si celui-ci est en fait un « tremplin » pour la suite


    1. // Répondre

      je n’y avais pas pensé mais c’est effectivement une possibilité.


  2. // Répondre

    Nous sommes tous d’accord, il manque un petit quelque chose à cet album… Vivement la suite du coup !


  3. // Répondre

    Tu me rappelles que j’ai lu cet album et que je ne l’ai pas chroniqué tant je l’avais trouvé vraiment trop léger. J’avais entendu beaucoup de bien de Mots rumeurs, mots cutters et je pense qu’il faudrait que je lise plutôt celui-là…


  4. // Répondre

    Je rejoins ton avis moins dithyrambique. Peut-être parce que le sujet est « moins grave » en effet, je n’ay vais pas pensé jusqu’alors.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *