Mots rumeurs, mots cutter de Bousquet et Rubini

, ,
mots rumeurs mots cutterscénario de Charlotte Bousquet
dessins de Stéphanie Rubini
Gulf Stream – Les Graphiques, 2014

 

Léa est au collège. Pour elle, c’est l’époque des premiers émois amoureux, des bandes de copines avec qui on traine, des rivalités et des jalousies aussi. Des sentiments intenses qui en dérapant peuvent entraîner le pire…

 

Le collège est un microcosme de la société avec la fougue de la jeunesse en plus. Les sentiments y sont plus intenses, les proportions plus grandes et les conséquences souvent plus graves. Le roman graphique de Charlotte Bousquet et Stéphanie Rubini met en scène ce théâtre.

Les actions de Léa sont innocentes : se fâcher avec une amie, tomber amoureuse, faire comme les autres, ne pas réfléchir aux conséquences… tout cela s’enchaîne à grande vitesse jusqu’à la chute finale. Et là, quelle chute.

« Des fractions qui auraient du être faciles, des fractions qui se délitaient devant moi, des chiffres bizarres monstrueux, qui me frappaient comme des insultes et les ricanements, comme la vérité qui me sautait au visage. »

Le harcèlement à l’école est un thème difficile à aborder et ici au combien bien traité. On a peur pour Léa, elle s’enferme, se cache de ses parents. Elle a peur. Elle a honte. Et on ne peut que comprendre ses sentiments tout en voulant, nous lecteur, l’aider à surmonter tout cela. Heureusement, les auteures finissent sur une note optimiste, un vrai sourire, celui que l’on attendait pas…

Les illustrations accrochent et retiennent le lecteur. Le texte colle à la peau. Ce livre plaira aux ados et à des lecteurs plus jeunes. Il aura aussi surement l’occasion de soulever bien des questions nécessaires au bon déroulement d’une scolarité. Une lecture fluide et accrocheuse qui vous restera longtemps dans la tête.

 

1 litt 2014Challenge 1% rentrée littéraire 2014 chez Hérisson

BD du mercredi  Mango et ma première participation au rendez-vous  BD du mercredi chez Mango

 

Pour en savoir plus :

@ découvrez Rouge Tagada le précédent roman graphique de ce duo

@ les avis de Céline, Lael, Noukette, Leiloona, Jérôme, Lirado et Thalie

@ une interview des deux auteures sur le blog de Nathan

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

l’école peut aussi être une source d’angoisse…

Corona del Sol Hight School by Kevin Dolley via Flickr
Corona del Sol Hight School
by Kevin Dolley
via Flickr

7 commentaires


  1. // Répondre

    Une claque, un coup de coeur! Un roman graphique très chouette pour les illustrations et quel message! A conseiller, surconseiller en CDI non?


    1. // Répondre

      oui en CDI mais aussi à tous les adolescents dans un sens plus large…


  2. // Répondre

    Encore une magnifique réussite de ces deux auteures. Vivement leur prochain album !


    1. // Répondre

      c’est exactement ce que je me suis dis à la fin de ma lecture !


    1. // Répondre

      il n’y a aucun ordre de lecture, les deux histoires sont indépendantes.
      tu peux toutefois les lire dans l’ordre… pour découvrir peu à peu l’univers des auteures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *