Qui veut le cœur d’Artie Show ? d’Emmanuel Trédez

qui veut le coeur d'artie showtexte d’Emmanuel Trédez
illustrations de Glen Chapron
Nathan, 2014

 

Sélection Prix des Incorruptibles, catégorie CM2-6ème

 

Pas facile de déclarer sa flamme à l’élue de son cœur ? Le collège Condorcet cache sans le savoir un élève devenu maître dans l’art de la lettre d’amour. Avec son cœur d’artichaut qui change de cible facilement, le voilà rapidement au cœur des rumeurs du collège. Les journalistes en herbe du mensuel de l’établissement décident de dévoiler le mystère sur ce curieux personnage et de le démasquer.

 

Voici un petit roman intelligent, original et surtout amusant. Rythmé par l’avancée de la date, le lecteur suit à la fois les sentiments d’Artie Show via son journal (écrit donc à la première personne du singulier) et le récit de l’investigation des petits journalistes du Condor Sait (de manière plus traditionnelle avec un narrateur externe). On retrouve également dans chaque chapitre la dite lettre d’amour ainsi que la une du journal le Condor Sait. Beaucoup de styles narratifs sont utilisés pour mettre en lumière chaque amoureuse du serial lover (comme on le dit dans le texte), une par chapitre.

Emmanuel Trédez m’a franchement séduite avec son intrigue bien ficelée et l’humour de ses jeux de mots. On sent qu’il s’est inspiré de ses souvenirs en les transposant à notre époque. L’ensemble du récit est crédible et si quelque fois le vocabulaire peut paraître élevé, c’est pour mieux l’expliquer plus loin.

L’ouvrage devrait franchement plaire aux lecteurs à qui il est destiné.

 

challengeincologochallenge ya 4Challenge Young adult 4 chez Muti 47/65

Challenge Prix des Incorruptibles 2015/2016 sur ce blog

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Kik, Laure et Ricochet

@ le site internet d’Emmanuel Trédez

@ d’autres titres du Prix des Incorruptibles à découvrir sur ce blog

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

tous les cœurs sont dans la nature…

Coeur Nuage by Yannick_M via Flickr
Coeur Nuage
by Yannick_M
via Flickr

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *