Un tapis à histoire #06

, ,

Maintenant que mon tapis est fini, voici un petit apercu de l’animation que je propose avec. Il agit comme un fil conducteur entre plusieurs histoires. Je peux donc le réinventer et l’adapter à chaque public.
Toutefois, je vous montre aujourd’hui les histoires que j’ai choisi pour le scénario de base.

 

© les lectures de kik
© les lectures de kik

.

© les lectures de kik
© les lectures de kik

Je commence avec l’arbre en haut à gauche, qui cache sous ses feuilles une belle pomme rouge. Elle me permet d’introduire le livre 5 pommes rouges de Yusuke Yonezu.

Puis j’enchaine avec Un peu perdu de Chris Haughton qui met en scène un bébé chouette (réalisé au crochet par Karine la reine de la discipline) à la recherche de sa maman (gentiment offert par Kik).
Le hululement me permet de les faire venir se poser dans mon arbre avant de raconter leur histoire.

.

Bébé chouette va ensuite me servir de personnage à déplacer sur le tapis. Il va découvrir d’autres éléments du potager et du jardin, qui vont à leur tour introduire des histoires ou des comptines.

.

Lors de la balade de bébé chouette, j’interroge les enfants sur les différents légumes et bêtes qui parsèment le potager. Je ne le fais jamais dans le même ordre aussi je vous indique ci-dessous sous forme de liste mes choix d’histoires  :

– la salade = Qui a mangé ? par Anne Crausaz chez MeMo

– le radis =

boumabib.fr
boumabib.fr

Quel radis dis donc !
texte de Praline Gay-Para, illustrations d’Andrée Prigent

Didier Jeunesse – A petits petons, 1998

 Un classique de la littérature de jeunesse avec ce papi et cette mamie qui ne plantent qu’une seule graine de radis dans leur jardin tant il est petit. Mais le légume grandit tellement qu’il dépasse la maison. Ne trouvant pas la force de l’arracher seul, le papi fait appel à la mamie, auquel s’ajoute la petite fille, le chat et la souris. Un bel album randonné sur la solidarité avec beaucoup de répétitions et un rythme qui plait aux tout-petits.

© les lectures de kik
© les lectures de kik

– le papillon = comptine vol vol papillon…

– la coccinelle = comptine coccinelle demoiselle bête à bon dieu…

– l’escargot = comptine petit escargot porte sur son dos…

– la carotte = La très grande carotte de Satoe Tone chez Balivernes éditions (dont je vous parle très bientôt)

 – les petits pois =

Trois petits pois
texte et illustrations de Marine Rivoal

Le Rouergue, 2012

 Deux petits pois quittent leur cosse et partent à l’aventure dans le jardin. On les suit au fil des pages, deux pois vert fluo sur des grandes pages aux tons blanc, gris et noir. Le texte est succinct et invite à l’observation permettant une lecture fluide et agréable à voix haute. J’adore le style graphique de Marine Rivoal, mélange de gravure et de collage (il me semble), et a priori les petits aussi.

boumabib.fr
boumabib.fr

 .

© les lectures de kik
© les lectures de kik

Après avoir fait cette bonne cueillette, bébé chouette rentre à la maison car il pleut.
Là je me suis confectionnée un joli nuage plein de pluie avec lequel j’aime raconter Plic plac ploc de Bushika et Moro.

Et comme il pleut, direction la maison où une bonne soupe attend notre chouette. Une soupe signée Malika Doray dans Nous, ce qu’on préfère.

 

Nous, ce qu’on préfère
texte et illustrations de Malika Doray

l’école des Loisirs – loulou&cie, 2012

Chaque animal à sa soupe préféré : aux carottes, aux mouches, aux vers de terre et pour le loup ? Avec son trait si reconnaissable, Malika Doray livre une fois de plus une histoire simple, rigolote et qui parle aux tout-petits. Il pourrait même leur faire aimer la soupe.

.

© les lectures de kik
© les lectures de kik

Il ne me reste plus alors qu’à refermer la porte de la maison et à dire au revoir à tous les enfants venus gentiment m’écouter.

Succès garanti !!

.

Et puis avec un peu de récup et d’imagination, ce tapis à histoires et ses petits éléments sont très faciles à transporter.

J’ai même en projet la réalisation d’un tablier de jardinier à poches pour pouvoir y glisser tous mes personnages.

boumabib.fr
boumabib.fr

 .

J’espère avoir pu vous éclairer et je remercie encore les membres d’A l’Ombre du Grand Arbre d’avoir bien voulu jouer les cobayes lors de notre bookcamp cet été.

© les lectures de kik
© les lectures de kik

10 commentaires


  1. // Répondre

    Souvenirs, souvenirs… Ça donne envie d’y re-être !
    Tapis écouté et approuvé !


  2. // Répondre

    Bon mon précédent message n’a pas fonctionné apparemment….
    Superbe réalisation et magnifique approche ! Un très bon moment partagé en tout cas….a refaire !


  3. // Répondre

    un grand merci pour votre partage si généreux et si détaillé
    ça donne vraiment envie !


  4. // Répondre

    Il est trop beau votre tapis, et l’approche est magnifique.
    J’aime bien « Quel radis dis donc ! ». On peut le facilement transformer en pièce de théâtre. Même en russe (car à l’origine c’est un conte russe).




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *