Petites lectures #10

,

 Dans cette petite sélection, vous trouverez des lectures courtes.
Certaines s’adressent aux lecteurs débutants, d’autres aux enfants un peu plus grands.
En tout cas, il y en a pour tous les goûts : action, humour, frisson…

 

duel dans la valleeDuel dans la vallée
texte de Guillaume Guéraud
illustrations de Thomas Baas
Sarbacane – Série B, 2014

 

Un duel au sommet se prépare entre Sam et la terrible Joanne Jones. Qui le remportera sauvant ainsi la vie des troupeaux de la vallée ?

 

Aujourd’hui je vous parle de ce titre parce que je suis déçue. J’ai pourtant adoré les autres titres de la collection Série B qui mettent en scène des textes courts en rendant hommage à des grands genres cinématographiques. Ici Guillaume Guéraud nous emmène avec les cowboys et les indiens dans une ambiance très western il n’y a aucun doute là dessus. Pourtant je n’ai pas été captée.

En fait je crois que je me lasse de la collection tout simplement. J’ai eu l’impression de voir un presque copier-coller des autres histoires proposées et en moins bien. Je reste donc sur ma faim et vais laisser de côté ces romans pour un moment.

Découvrez  Bob le raté dans cette même collection Série B.

 

annee de jules surpriseL’Année de Jules, La Surprise des surprises
texte d’Hubert Ben Kemoun
illustrations de Colonel Moutarde
Rageot – petit roman, 2014

 

Jules va devoir, comme le reste de sa classe, élire un délégué pour représenter tous les élèves. Mais il remarque bien vite que tous ceux qui veulent se faire élire changent de comportement…

 

Hubert Ben Kemoun sait vraiment s’adresser aux jeunes lecteurs. Avec des mots simples, ils leur expliquent le principe des élections (ici à la taille d’une école mais finalement son explication peut aussi être appliquée aux instances politiques). Jules apparaît comme un petit garçon de son temps qui n’aiment pas voir ses amis changer surtout pour des raisons politiques.

Les illustrations sont rigolotes et se concentrent surtout sur les expressions des personnages. Elles permettent de faciliter la compréhension générale de l’histoire.

Un petit roman sympathique à conseiller dès 7 ans.

 

ecole de la jungleL’École de la jungle
texte de Gérard Moncomble
illustrations d’Eric Gasté
Milan – Benjamin Quelle rigolade, 2014

 

Gaspard le léopard décide d’aider ses amis de la savane à apprendre à compter. Ingénieux et plein d’entrain, le jeune félin va vite déchanter devant les lacunes des autres animaux.

 

Je ne connaissais pas ce personnage de Gaspard le léopard mais a priori il s’agit d’un héros récurrent dans les premières lectures de chez Milan. En toute honnêteté, je me suis bien amusée lors de ma lecture et j’ai même bien rigolé. Il en suffit parfois de peu pour faire bien les choses et Gérard Moncombe l’a bien compris.

 

dis un mot tinoLes Copains du CP. Dis un mot, Tino !
texte de Mymi Doinet
illustrations de Nathalie Choux
Nathan – premières lectures, 2014

 

Tino le petit âne a l’air triste. Quelque soit l’activité que lui proposent ses camarades de classe, il fait la tête. Quel peut en être la raison ?

 

Vous savez que les éditeurs mentionnent toujours un âge de lecture dans ce genre de collection. J’ai eu envie de vérifier avec mon Grand Bout qui est désormais au CP ce que donnait ce titre classé dans les premières lectures, je déchiffre. Comme on le précise au début de l’histoire, il s’agit d’une lecture à deux voix : la majeure partie du texte étant lu par l’adulte et les paroles dans les bulles par le lecteur débutant.

L’histoire est facile à comprendre. Les mots utilisés dans les bulles abordent des sons appris dès l’entrée au CP, ce qui fait que mon grand a pu lire sa partie sans aucun soucis. Au contraire, il a été ravi de partager avec nous cette histoire d’école. Les illustrations toutes en couleur et les petits personnages de Nathalie Choux lui ont bien plu.

Pas de publicité mensongère dans ce cas et un beau moment de partage à la maison. Que demandez de plus ?

 

sorciere habite au 47La Sorcière habite au 47
texte de Nicolas de Hirshing
illustrations de Vincent Penot
Bayard – J’aime lire, 2014

 

L’immeuble de Vincent abrite une nouvelle locataire au logement numéro 47. Fils des gardiens, il se retrouve directement confronté à cette sorcière qui a décidé de le manipuler et de finir par le manger.

 

Je garde un très bon souvenir de cette histoire qui a bercé mon enfance. Éditée dans le magazine J’aime lire pour la première fois en 1993, j’ai été ravie de la retrouver et SURTOUT de la partager avec mon fils.

Celui-ci commence à me réclamer des histoires un peu plus longues, des histoires suivies, avec des chapitres. Et comme je sais qu’il aime se faire peur, j’ai été ravie de relire cette histoire (qui disons le est assez effrayante). Nicolas Hirsching est un habitué de cette collection (Le mot interdit, L’Atroce monsieur Terroce) et sait s’adresser aux enfants. Le vocabulaire est simple sans être facile et permet ainsi de découvrir de nouveaux mots.

Une lecture familiale qui nous plu à tous les deux.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

déjà tout petit…

Untitled by Monica H. via Flickr
Untitled
by Monica H.
via Flickr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *