Bob le raté de G. Guéraud et Alfred.

,
bob le ratétexte de Guilllaume Guéraud
illustrations de Alfred
Sarbacane – Série B, 2013

 

A peine sorti de prison, Bob, voyou maladroit surnommé « le raté », voudrait participer à la compétition récompensée par « la palme des voleurs » et surtout il voudrait la gagner.

 

Clairement inspiré par le cinéma et les vieux films de genre, Guillaume Guéraud utilise tout son talent pour créé une ambiance mafia dans cette histoire. Humour et gags (graphiques) sont au rendez-vous.

Quelques illustrations parsèment le texte mais c’est surtout les typologies qui ont marqué ma lecture. Elles accentuent certaines parties du texte, mettent à jour des personnages et des situations. On a parfois la sensation d’être face à un film muet. Sarbacane reprend la trichromie a son compte. Noir, blanc et le jaune pour le côté polar.

Un petit roman original tant dans le sujet que dans la façon dont il est traité.

 

challenge bookineurs en couleursChallenge Bookineurs en couleurs chez Liyah (PAL Jaune)

Challenge Young adult 3 chez Muti 2/65

Pour en savoir plus :

@ les avis de Ricochet et Denis Cheissoux

@ une petite biographie d’Alfred chez Ricochet

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

moi ça m’a fait rire…

bob le raté - bonus

6 commentaires


  1. // Répondre

    Cette collection a un « habillage » très esthétique mais je suis plus sceptique par rapport au contenu. Ce que j’en ai lu jusqu’alors ne m’a pas convaincu.


    1. // Répondre

      Pour l’instant je n’ai lu que celui-ci. Je réserve donc mon avis sur la collection dans son entier pour plus tard.


  2. // Répondre

    Tiens, je l’ai justement mis dans mon sac samedi ! Pas encore ouvert, j’en ai un autre à terminer avant. As-tu lu les autres de la collection ?


    1. // Répondre

      Pas lu les autres mais j’espère bien le faire dans le futur.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *