19 lunes de K. Garcia et M. Stohl

19 lunesT.4
texte de Kami Garcia et Margareth Stohl
Hachette – Black moon, 2012

 

*** ATTENTION SPOILERS DANS LE RÉSUMÉ***

En sacrifiant sa vie, Ethan a rétabli l’Ordre des choses, celui de l’univers des Enchanteurs en tout cas. Car pour ses proches, sa mort est loin d’être une fin en soi. Des deux côtés de la frontière mortelle, chacun se bat pour lui redonner la place qui se doit : auprès de ceux qui l’aiment.

 

Et voilà, j’en ai fini de cette série. J’ai trouvé ce tome long au démarrage (reproche que je peux faire à la série dans son entier), d’autant plus que les auteures prennent peu le temps de réintroduire l’histoire globale. Il a fallu faire sacrément fonctionner ma mémoire pour me rappeler de l’intrigue des tomes précédents…

Cela étant dit, j’ai aimé retrouver l’ambiance de ce Sud des Etats-Unis avec ses croyances et son humour. Le vaudou et la moiteur des chaudes soirées d’été ne sont pas loin et vont bien avec l’ambiance de ce tome à mi-chemin entre les vivants et les morts. L’amour d’Ethan et Lena est de nouveau au centre des préoccupations. Chacun essaie de retrouver l’autre par delà la mort. Au final, même si j’aime les romances, il y avait trop de « toujours » et d’ « éternel » pour moi. (Je deviens peut-être moins fleur bleue avec l’âge…)

Une série qui finie comme la vie, sur une note à la fois agréable et malheureuse. Je pense que je lirais avec plaisir Dangereuses créatures, un spin-off qui met en scène mes deux personnes secondaires préférés : à savoir Rid, la cousine de Lena, et Link le meilleur ami d’Ethan.

 J’aurais donc lu toute la série, malgré le nombre de pages de chaque volume. Et même si je ressors avec un avis mitigé (surtout du à la lenteur de progression dans l’intrigue), j’avoue avoir été conquise par l’univers créé et mis en place par Kami Garcia et Margareth Stohl.

ya 2013Challenge Young adult 3 chez Muti

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Nathan et Mina

@ vous ne connaissez pas encore la série, voici mon avis sur le T.1 16 lunes

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

une lune en plein jour, ce serait bien un prodige d’Enchanteurs…

Sleepy Seaside Town by Nick Kenrick
Sleepy Seaside Town
by Nick Kenrick

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *