L’Ogre qui n’avait peur de rien de S. Beau et Soufie

ogre qui n'avait peur de rientexte de Sandrine Beau
illustrations de Soufie
Editions Les Braques – les p’tits braques, 2013

.

Une petite fille croise un ogre. Pas effrayée pour un sous. Et d’abord pourquoi serait-ce à elle d’avoir peur ? A-t-il peur des petites filles, lui ? Ou bien de toute autre chose ?

.

J’adore cet album. C’est un vrai coup de cœur.

Son humour et son impétuosité en font un livre à lire à voix haute. Avec les différences de ton entre l’ogre et la petite fille, je m’y vois déjà.

Sandrine Beau sait vraiment capter son lectorat avec peu de chose. Une seule phrase suffit. On a tout de suite envie de savoir où va nous mener la rencontre de ces deux êtres (dont on connait déjà pas mal d’histoires). Et là, elle nous désarçonne complètement avec une chute si inattendue que l’on ne peut que sourire (d’autant qu’elle est compréhensible par les plus jeunes enfants).

Côté illustration, Soufie use des gros plans et des plans larges pour montrer les différences de taille entre les deux héros. La rondeur de ses traits rend les personnages attachants. Et au final, cet ogre ne nous fait pas plus peur qu’à la petite fille.

Une jolie histoire que nous aimons raconter à la maison et qui montre une fois de plus la qualité des livres édités par Les Braques.

.

logo je lis aussi albums 2014Challenge Je lis aussi des albums 2014 chez Hérisson 15/100

.

Pour en savoir plus :

@ les avis de Pépita, Gabriel, Chlop et Yana

@ le blog de Soufie

@ le site internet de Sandrine Beau et découvrez aussi sur ce blog : On n’a rien vu venir et Je suis une lionne écrits en collaboration avec d’autres auteurs

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

un ogre, un méchant, un vrai

Gustave Doré, Le Petit Poucet
Gustave Doré, Le Petit Poucet

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *