La Grande collection de S. Vidal et D. Vaute

couve-collection.inddtexte de Séverine Vidal
illustrations de Delphine Vaute
Philomèle, 2012
 

Violette collectionne tout et rien : des feuilles tombées de l’arbre aux expressions du quotidien en passant par les épluchures de crayons et la boue des sentiers… Violette collectionne, imagine, créée pour mieux jouer.

 

Il est des livres difficiles à décrire, à mettre en mots, de peur de dire pas assez ou trop. La Grande collection fait partie de ceux-là.

Tendre, touchant sont les premiers mots qui me viennent à l’esprit devant. Violette est la quintessence même de l’enfance, de tout les petits riens que l’on peut retrouver au fond des poches, des instants fugaces, fragiles de l’enfance. Séverine Vidal a réussi à me rappeler mon enfance, celle de ma sœur ainsi que celle de mes enfants tant ses mots sont universels.

© boumabib.fr
© boumabib.fr

Quand aux illustrations de Delphine Vaute (que je découvre), elles sont un mélange hétéroclite de collages, crayonnés et dessins en couleurs. Elles reflètent la grande collection de Violette, ou plutôt elles nous la transmettent.

© boulabib.fr
© boulabib.fr

Vraiment un joli travail que je vous conseille de découvrir.

 

Lu grâce à Masse Critique de Babelio.

 

challenge je lis aussi des albums 2013Challenge Je lis aussi des albums chez Hérisson 33/36

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Gabriel et Liyah

@ le site des éditions Philomèle ainsi que d’autres titres de leur catalogue chroniqués sur ce blog par ici

@ le blog de Séverine Vidal et deux autres titres écrits de sa plume à découvrir sur Un Petit Bout de Bib : On n’a rien vu venir et Petit Minus

@ le site internet de Delphine Vaute

_ _ _  _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

chacun ses grandes collections…

linternaute.com
© linternaute.com

6 commentaires


  1. // Répondre

    Wha ça a l’air génial. Je crois que les « collections » sont vraiment quelque chose que chaque gamin fait. Je me souviens moi aussi avoir récupéré un tas de petits riens. Et mes neveux sont pareils, voir pires 😉 Ils collectionnent tout, il ne faut rien jeter. C’est très drôle en fin de compte. Mais ceci cache certainement quelque chose de psychologique pour un enfant, le fait de garder certaines petites choses… je pense que l’on a besoin d’avoir ce genre de petits repères… mais ça serait un trop long discours après 😉


    1. // Répondre

      l’enfance et ses objets qui nous paraissent inutiles… mais ne le sont aps vraiment.


  2. // Répondre

    J’aime beaucoup ce que fait Séverine Vidal en général. J’espère le trouver rapidement à la médiathèque.


    1. // Répondre

      plus je lis ses textes plus j’apprécie son écriture



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *