La Maison en petits cubes de K. Hirata et K. Kato

écrit par Kenya Hirata
illustré par Kunio Katô
nobi nobi ! – Hors collection, 2012

 

« Au beau milieu de la mer, vit un monsieur dans une drôle de maison. Mais quelle en est la raison ?

C’est que dans cette ville inondée, le niveau de l’eau monte sans arrêt. Chaque maison se retrouve ainsi engloutie par la mer.

Il faut alors en construire une autre par-dessus la première. »

 

Cet album est basé sur la trame du film éponyme qui a reçu de nombreux Prix cinématographiques dans le monde entier. Cependant, l’éditeur précise bien que cet album est une création originale avec un nouveau travail des auteurs.

Cette histoire est magnifique et bouleversante. Le vieux monsieur fait tomber ses outils en voulant construire une énième petite maison sur le toit de celle qu’il occupe actuellement. Il doit donc plonger dans l’eau pour les retrouver et se retrouve assaillit par ses souvenirs. A chaque maison qu’il traverse appartient un souvenir particulier. Il se remémore sa vie avec sa femme, la naissance de ses enfants… tout ce qui peut constituer une vie et qui permet de garder le sourire pendant longtemps.

J’ai trouvé cet album très optimiste. Même si ce vieux monsieur parait un peu seul, le fait de se remémorer ses souvenirs lui redonne de la joie. D’ailleurs l’album finit sur cette ambiance.

© boumabib.fr

Les illustrations utilisent des tons très doux, mélangent les pastels que ce soit pour le ciel ou pour l’eau. Les tons donnent un sentiment de légèreté comme les bulles de souvenirs. On y retrouve aussi le sentiment d’être chez soi avec cet inconnu. En fait, cet album ne peut que donner l’envie de découvrir le film d’animation éponyme si ce n’est déjà fait.

 

Cet album compte pour mon Challenge Chez vous

et dans le défi lecture d’octobre

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Kik, Pépita, Tiphanya, Emmyne, Liyah, Jérôme, Alice, la librairie Comptines et Lael

@ un autre album sur le souvenir L’histoire en vert de mon grand-père de Lane Smith

@ le site des éditions nobi nobi !

@ découvrez le film d’animation sur le site Info.Tek.Art

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

nous aussi nous habiterons bientôt des cubes…

© AFP/ROBERT FRANCOIS

15 commentaires


  1. // Répondre

    Très bon livre et excellent lien avec L’histoire en vert de mon grand-père !


  2. // Répondre

    Je découvre ton blog et déjà tu me tente avec un ouvrage. Je fond complètement devant la douceur des illustrations que tu nous fais découvrir.
    Je ne sais pourquoi, mais je ne me pose jamais sur des albums (peut-être est-ce parce que je ne suis pas encore maman) mais je trouve, en lisant vos chroniques (celle de Liyah et toi, par exemple) que la littérature enfantine recèle bien des trésors.


    1. // Répondre

      effectivement, les albums rencontrent une autre sensibilité quand tu deviens maman… beaucoup de belles choses à découvrir encore alors.
      à bientôt.


    1. // Répondre

      oui, ce serait un album à mettre à l’honneur.


  3. // Répondre

    ta collègue jeunesse (survivante !) m’a mis cet album entre les mains cette semaine et je l’ai également adoré ! quelle douceur et quelle poésie…
    malgré tout ce petit monsieur m’a fait de la peine!
    je vais courir voir le court métrage, merci de l’avoir mis en lien !

    (L:47; J:50)


  4. // Répondre

    Il est inscrit depuis sa sortie dans ma lal. J’adore ce que fait la maison d’éditions Nobi-Nobi


    1. // Répondre

      j’adore la culture Nippon et je suis contente qu’une maison d’édition offre une publication plus large que les seuls mangas (même si je les adore aussi).
      Mon copain Matsuda (album qui vient de sortir) me tente beaucoup aussi.


  5. // Répondre

    Il est tout simplement superbe cet album. Les illustrations sont toutes douces et l’histoire pleine de poésie, sans pour autant que ce soit mou !



    1. // Répondre

      Rare sont ceux qui au final n’ont pas été sensible à cet album…


  6. // Répondre

    Savez-vous qu’un deuxième opus va sortir ? La maison en petits cubes 2:) Belle chronique Bouma ! oui, c’est un très bel album, je ne dirai pas triste, non, c’est la vie ! C’est normal à un moment donné de vouloir retourner sur ses souvenirs, la vie en elle-même est une fabrique à souvenirs !
    J’ajoute que cet album a été élu meilleur album 2012 pour les blogueurs d’A l’ombre du grand arbre dont je fais partie et je l’avais proposé comme tel !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *