Le Destin de l’Epouvanteur de Joseph Delaney

T.8, Le Destin de l’épouvanteur
texte de Joseph Delaney
Bayard jeunesse, 2012

 

Tom, Alice et l’épouvanteur viennent d’accoster sur les collines irlandaises. Une secte de mages malfaisants cherchent à réveiller le Dieu Pan. Là, comme ailleurs, les forces de l’obscur sont au plus haut et leur aide est la bienvenue.

 

Ce tome m’ a été présenté comme le dernier de la série et je peux d’or et déjà nié ce fait. L’auteur nous rappelle au début du tome la symbolique de la « Pierre des Ward » s’élevant sur le point le plus du Comté. Or, la fin de ce tome-ci est tout autre.

Comme toujours nous suivons Tom Ward, apprenti épouvanteur, dans son combat contre l’obscur. Il est toujours aidé de son maître, John Gregory, et de son ami Alice, une sorcière luttant contre sa condition. Cette fois-ci le trio s’attaque à une secte diabolique et au Malin en personne. Tous vont perdre une partie d’eux-même dans ce combat que j’espérais plus époustouflant. J’ai eu le sentiment que Joseph Delaney avait un peu bâclé ce combat final, où que j’en attendais trop. Mais il est vrai qu’après 8 tomes, la maturité manque encore parfois à l’apprenti épouvanteur…

Malgré ce petit bémol, ce tome ne fait pas exception à la règle : c’est une excursion merveilleuse dans le monde de la fantasy. L’univers y est sombre, magique et mystérieux. Peu de révélations mais beaucoup de rebondissements qui sauront satisfaire les inconditionnels comme les néophytes du genre.

 

Un roman qui comptait dans le défi lecture d’août.

 

Pour en savoir plus :

@ l’avis d’Archessia

 @ découvrez mon avis sur les tomes précédents T.7, Le Cauchemar de l’épouvanteur, T.6, Le Sacrifice de l’épouvanteur et T.5, L’Erreur de l’épouvanteur

@ le blog de Bayard sur lequel on découvre que la série sera adaptée sur grand écran en 2013 !!!

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

portrait de Ben Barnes qui devrait jouer Tom Ward dans l’adaptation cinématographique

4 commentaires


  1. // Répondre

    J’ai toujours quelques tomes dans ma PAL, je m’étais arrêtée au premier, je n’ai jamais poursuivi pourtant j’avais aimé ce que j’avais lu. Tu dirais que c’est une série incontournable ? J’hésite à m’y remettre à présent, le nombre de tomes m’effraie !


    1. // Répondre

      mais ils se lisent tout seul… c’est fluide. et tu auras la chance de les lire dans la foulée !


  2. // Répondre

    Toujours pas commencé la série, mais je salive de plus en plus (je parle des romans, pas du jeune benêt en photo. Ils vont les chercher où ?)


    1. // Répondre

      sachant que dans le premier tome le héros à 13 ans… je me demande ce que le bellâtre va donner ???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *