Jolene de Shaïne Cassim

texte de Shaïne Cassim
Ecole des Loisirs – médium, 2012

 

Aurélien est un cow-boy dans l’âme. Accompagné de ses santiags et de son armonica, ce bourreau des coeurs est un grand amateur de blues. C’est à un concert de Ray Lamontagne qu’il rencontre Jolene…

 

Je découvre complètement la plume de Shaïne Cassim. Cette auteure, originaire de Madagascar, est assez discrète sur les plateformes et festivals de littérature. Elle est aujourd’hui éditrice en plus d’être écrivain. Et quel écrivain !

Ce livre est un petit bijou de la littérature jeunesse. J’ai été conquise du début à la fin par ce jeune homme qui découvre l’amour, celui qui fait autant de bien que de mal. D’ailleurs ce roman parle du bonheur mais aussi de la perte et de la souffrance. Le postulat de départ nous ancre dans notre quotidien puis la situation s’envole pour mieux se briser. Je n’en dit pas plus pour laisser le suspens à ceux qui auraient encore la chance de faire la découverte de ce texte.

Ce roman jour sur la mélodie des mots. Il agit comme un créateur d’émotions. Sans aucun doute le coup de cœur de mes vacances

 

Un livre qui compte dans mon challenge Chez Vous

et dans le défi lecture d’août.

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Enfantipages, Clarabel, Bladelor, Aurélie, Orbe, Marylène et Adalana + Juliette

@ une biographie sur le site de Lilles III assez complète si on occulte le fait qu’elle date de 2002

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

les vacances me paraissent loin…

© boumabib.fr

17 commentaires


  1. // Répondre

    Raaah, je vais le lire aussi, celui-là, c’est sûr ! Mais la couverture ne m’inspire pas… et toujours pas, ça me gâche un peu l’envie de l’ouvrir, bêtement.


    1. // Répondre

      EDL ne fait toujours pas d’effort de ce côté là 🙁


  2. // Répondre

    J’ai adoré ce roman !

    Personnellement, j’aime les couvertures chez EDL parce qu’elles sont à part du reste… 🙂


    1. // Répondre

      c’est sûr… et heureusement que certains aiment.


  3. // Répondre

    j’ai beaucoup aimé ce roman bouleversant.
    Une lecture à conseiller aux jeunes pour se rendre compte des dangers de l’alcool.


    1. // Répondre

      je ne l’ai pas du tout vu comme ça et n’avais pas retenu cet aspect du livre.
      comme quoi la lecture est quelque chose de très subjectif.


  4. // Répondre

    ça y’est…lu et chroniqué sur tes bons conseils !!
    heureusement que tu me fais la veille de ce qu’il faut lire, ça me rend bien service 🙂

    Je n’ai pas retenu non plus les dangers de l’alcool chez les jeunes…
    plutôt une très belle histoire sur l’amour fou ! Les mots sont bien choisis et l’émotion est là, malgré une première partie un peu longue et moins intéressante à mon goût…

    (L:37/J:43)


    1. // Répondre

      conte qu’il t’ai plu. je rajoute le lien vers ton billet




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *