Seule la fleur sait T.1/2 de Ruhito Takarai

T.1/2
scénario et dessins de Ruhito Takarai
Taifu comics – Yaoï blue, 2012

 

Arikawa est un jeune homme très naturel, brillant et séduisant. Malgré tout il n’est pas assez attentif à ses copines pour garder une relation stable. Misaki est lui un jeune homme timide et réservé au passé obscur. Tous les deux étudiants dans la même université, ils vont être amenés à travailler ensemble pour un laboratoire de recherche botanique et se lier d’amitié.

 

Je découvre un nouveau genre de manga : le yaoï. Pour les néophytes, il s’agit d’un manga plutôt destiné aux femmes et parlant de relations amoureuses entre hommes (souvent avec des scènes à caractère sexuel).

Je vous parle de ce manga car il m’a totalement séduite. Dès la couverture et le titre très poétique, la mangaka donne le ton. Cette histoire aborde les sentiments humains avec douceur et parfois douleur. Car si Arikawa ne se pose pas trop de question sur sa vie, Misaki semble plus faire attention à ce que pense les autres… sur les relations homosexuels.

La relation entre les deux hommes nait au cours de ces deux tomes. La mangaka nous conte l’histoire de leur rencontre à la découverte de leurs sentiments respectifs en passant par toutes les périodes de doute. Pour le moment, l’intrigue est similaire à celle d’un shojo si ce n’est le sujet de l’homosexualité qui y est traité.

Le trait du manga est délicat, poétique, les aplats utilisés avec minutie et profondeur. J’ai eu du mal à décrocher mes yeux de ces superbes illustrations.

Un manga qui saura séduire par sa forme comme par son fonds et dont il me tarde de lire le dernier tome puisque cette série a aussi le bon sens de se clôturer en 3 tomes.

 

boumabib.fr

2 tomes de plus pour le défi lecture du mois d’août.

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Manga sanctuary, manga-news.fr et Mei

@ découvrez Yaoijuice.com, site entièrement consacré au genre

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

je ne résiste pas à vous montrer les 2 beaux gosses de ce manga 😉

7 commentaires


  1. // Répondre

    j’adore tes billets enthousiastes ! bon, alors un genre dont m’avait parlé Sharon mais que je ne connais pas. les illustrations ont effectivement l’air belles …mais si l(inrigue est comme celle d’un shojo, je passe (tropvieiiiiiiiiiiiiille !!!!)


    1. // Répondre

      j’ai vu des planches du dernier tome et l’on passe carrément la barre « sexuelle » avec des scènes explicites.
      pour l’intrigue « shojo » je voulais dire qu’elle était centrée sur les sentiments des protagonistes mais on est loin des pensées des collégiennes.
      nos chers étudiants sont plus évolués et je ne saurais que trop te conseiller cette lecture.


  2. // Répondre

    Pas fan du yaoi mais comme j’aime bien le dessin, je vais peut-être me laisser tenter.


  3. // Répondre

    Je connais le genre mais pas ce titre, une série en trois tomes, c’est tellement rare que c’est tentant!


  4. // Répondre

    Ah bah je ne connaissais pas ce type de mangas là !! il y en a tellement de sortes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *