mangastore #02

,
Sign of love T.1/2
de Maki Usami Ichigosign of love 1
Soleil – Manga, 2009
 

Mimori passe ses vacances chez sa grand-mère au bord de la mer avant d’entamer sa rentrée en première année dans un lycée à Tokyo. Un soir, alors qu’elle se promène sur les rochers, elle rencontre un jeune garçon qui cherche sa clé. Après quelques paroles échangées et sans avoir trouvé la clé, Ichigo rentre chez elle. Le lendemain, elle le rencontre de nouveau, il s’appelle Kôki et est accompagné de son cousin, Taiga. Il lui demande de garder secrète sa sortie sur les rochers et la recherche de la clé.
Ichigo fait sa rentrée au lycée. Elle n’a plus revu Kôki mais ne cesse de penser à lui et à cette journée passée ensemble. Aussi est-elle surprise lorsqu’elle le voit en classe, d’autant plus qu’il ne semble pas se souvenir d’elle.

Repéré sur le blog d’Ori , je suis passée en librairie et n’est pas réussie à résister. La couverture fait plutôt enfantine mais le contenu en est loin. On voit tout de suite que l’arrivée d’Ichigo sur les rochers à mis fin à une situation dramatique pour Kôki (un suicide ?). Et quand elle le revoit en classe, on sent tout de suite que quelque chose ne vas pas. Et ATTENTION SPOILERS, quand ils commencent à sortir ensemble et à former un couple, on sent toujours que Kôki cache quelque chose sur son passé. On se sent angoissé avec Ichigo. L’auteur réussi le pari de m’emmener avec lui dans ce énième shojo et j’attends de lire le T.3 avec impatience.

pluto 1Pluto T.1/2
de Naoki Urasawa & Osamu Tezuka
Kana – Big kana, 2010


Dans un monde futuriste où les robots et les hommes vivent égaux, Mont-Blanc
(un robot), héros du 39e conflit en Asie centrale est retrouvé mort dans des circonstances étranges. C’est aussi le cas de Bernard Lanke (un humain), un cadre du groupe de défense des lois sur les robots. Tous les deux ont été retrouvés affublés de cornes. L’inspecteur Gesicht (un robot extrêmement fort) est chargé par Europol de résoudre ces deux enquêtes qui sont apparemment liées.

Acheté par chéri et vu sur plusieurs blogs, je me suis empressée de lire ces deux tomes génialissimes. Je me suis vraiment laissée emporter par l’intrigue de ce polar futuriste où les hommes créent des robots à leur image (et dans ce cas ils pourraient tuer ???). Le graphisme de Naoki Urasawa convient parfaitement à l’univers créé par Tezuka, tout en apportant un côté vraiment plus sombre et plus adulte que les dessins du maître. A mettre dans le plus de mains possible.

Voici ma première participation au challenge BD de MrZombi et comme un tome vaut pour un livre, j’en suis à 4/10

Pour en savoir plus :

@ l’avis de la Planète BD sur Sign of Love

@ les avis de la librairie M’Lire et du blog Mes imaginaires sur le thriller d’Urasawa

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

une petite comparaison du graphisme de Tezuka et d’Urasawa

mangastore 2 - bonus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *