Un deuxième tapis à histoires #06

Après avoir cousu ma ménagerie sur mon fond blanc étoilé,
il a fallu que je la cache.

Et pour cela, pas d’autres choix que de prendre les mesures de chaque emplacement,
les reporter sur l’envers du tissu à la craie blanche
(afin de ne pas laisser de trace sur les belles étoiles)
et croiser les doigts pour de mettre trompé nul part.

TAH 2-6 (1)
Prise des mesures à même le sol pour avoir suffisamment d’espace (vu la taille du tapis)
TAH 2-6 (2)
Premières cachettes créées.
TAH 2-6 (3)
Voilà le résultat avec toutes les caches dessinées avant les découpes.

.

Expérience des plus traumatisantes, quand on doit donner le premier coup de ciseau qui peut, si on s’est trompé dans les calculs, être aussi le dernier…

Travail en cours
Travail en cours
TAH 2-6 (6)
Toutes les cachettes sont découpées ! Et tout fonctionne ! Soulagement et sourire !

.

Et puis vint le problème de la couture.

J’avais prévu de coudre les pochettes sur l’envers afin qu’on ne voit pas du tout les fils. Mais comme je les ai créé de toutes les formes et avec des ouvertures dans tous les sens, ce ne fut pas possible.

Je me suis donc rabattue sur un fil de la couleur exacte des étoiles, ce qui lui permet d’être des plus discrets.

TAH 2-6 (7)
La machine à coudre et moi ne sommes pas de bonnes amies…

.

Dans le prochain billet, je vous montre le résultat final !

2 commentaires


  1. // Répondre

    AAAAaaaaaaaaahh mais quelle frustration !! On ne le voit toujours pas fini !!! 😀


  2. // Répondre

    Chapeau ! Moi je suis tellement fâchée avec la couture que je n’ai même pas de machine à coudre… Parfois ça me fait bien envie quand je vois toutes les jolies choses réalisées !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *