Flow T.1 de Mikaël Thévenot

flow-1T.1
texte de Mikaël Thévenot
Didier Jeunesse, 2016

 

A 16 ans, Josh souffre de migraines chroniques et elles recommencent sérieusement à lui pourrie le quotidien. Vivant seul avec son père depuis la mort accidentelle de sa mère 8 ans auparavant et le récent déménagement de sa sœur, il n’ose se confier à lui. Pourtant, il va découvrir que ces maux de tête sont loin d’être banals : il peut capter le flot de pensées des personnes alentour.

 

La première chose qui m’a attirée dans cette nouvelle série c’est cette magnifique couverture avec ce milieu urbain de nuit contenu dans un profil masculin. Une couverture attractive qui après la lecture du roman ne correspond pas tellement à l’histoire elle-même mais plutôt à une vision de ce qu’elle va devenir.

En effet, ce premier tome sert vraiment d’introduction. On découvre le personnage de Josh, sa famille, ses amis, son environnement, sa personnalité, ses cauchemars et ses migraines. Le portrait est bien brossé et l’on rentre facilement dans le quotidien de l’adolescent français. C’est à travers ses yeux que l’on découvre ses capacités paranormales et que l’on cherche à comprendre comment elles fonctionnent.  Mikaël Thévenot dresse une situation tout à fait plausible au-delà de ce côté fantastique et le déroulé des évènements amène Josh à faire face au passé de sa famille et à retourner aux Etats-Unis d’où est originaire sa mère pour trouver des réponses à ses questions.

La lecture est fluide et les évènements s’enchaînent à un rythme régulier. J’aurais aimé quelques coups d’accélérateurs parfois mais je pense les trouver dans le tome 2. Il s’agit du premier roman de Mickaël Thévenot.

 

challenge ya 6logo challenge PAL en sériesChallenge Young adult 6 chez Muti 14/80

Challenge PAL en séries sur ce blog (+1)

Challenge Objectif lecture 2016 sur ce blog

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Faelys et Lirado

@ pour feuilleter un extrait, c’est par ici

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

Rodin ne s’était pas trompé dans sa pose du penseur…

The thinking boy by myriad ways via Flickr
The thinking boy
by myriad ways
via Flickr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *