C’est la rentrée !

Je n’aime pas particulièrement cette période de rentrée scolaire.

Je suis comme les enfants, partagée entre frustration de reprendre le rythme, excitation de retrouver les copains et appréhension face à toutes les nouvelles choses que je vais devoir accomplir.

Une fois n’est pas coutume, je vous parle d’albums qui abordent cette thématique !

.

premier matinPremier matin
texte et illustrations de Fleur Oury
les fourmis rouges, 2015

.

Petit Ours ne veut pas aller à la rentrée des classes. Il y a de nombreuses choses qui l’angoisse. Heureusement son parent est là pour le rassurer.

.

Fleur Oury parle avec peu de mots des angoisses enfantines face à la rentrée scolaire. Elle ne tourne pas autour du pot et aborde la peur de ne pas se faire d’amis, d’être pris en grippe par l’enseignant ou d’oublier ses affaires. Le parent est alors là pour rassurer l’enfant et j’ai particulièrement apprécié le fait que cet ours ne soit pas sexué. Ainsi, père ou mère incarnent écoute et sécurité sans distinction. Les personnages zoomorphiques et la forêt pour salle de classe n’empêchent pas le lecteur de s’identifier.

Il ressort des illustrations de Fleur Oury une sensation de douceur et d’amour. On peut voir les traits de crayons feutre qui donnent une profondeur aux scènes de la vie de ce petit ours. Les couleurs printanières dynamisent le récit et finalisent un album plein de bonne humeur.

Un coup de cœur pour cet album plein de tendresse.

premier matin - photo

.

bulle et bob à l'écoleBulle et Bob à l’école
texte et voix de Natalie Tual
musique de Gilles Belouin
illustrations d’Ilya Green
Didier Jeunesse – Polichinelle, 2013

.

C’est la première rentrée à l’école maternelle pour Bulle et à l’élémentaire pour Bob. Des changements qui donnent lieu à d’étranges explications…

.

A la maison, nous aimons beaucoup les aventures musicales de Bulle et Bob. Et cet opus parle particulièrement à mes enfants car ils étaient exactement dans cette situation il y a deux ans. Petit Bout rentrait à la maternelle quand le Grand allait au CP. Cela ne leur paraît pas si loin que ça puisqu’ils se reconnaissent dans les petits évènements décrits par Natalie Tual.

L’histoire se déroule de la veille de la rentrée aux premiers moments en classe. La conversation entre frère et sœur tourne autour du fonctionnement de l’établissement et des nouveaux objets nécessaire à cette étape. Des comptines et des petites chansons ponctuent le récit et font partager l’enthousiasme de la fratrie. Les illustrations d’Ilya Green sont toujours aussi reconnaissables par ses traits ronds et ses couleurs vives et lumineuses.

Un album qui fonctionne et dont vous aurez surement en tête les musiques si vous le lisez avant cette rentrée.

bulle et bob à l'école - photo

.

je tu il m'embeteJe, Tu, Il m’embête
texte et illustrations de Michel Van Zeveren
l’école des loisirs – Pastel, 2013

.

« C’est pas bête d’embêter quelqu’un quand on s’embête ! dit petit loup. »

.

La malice de Michel Van Zeveren vient croquer avec délice l’ennui en milieu scolaire. Il nous propose de suivre un petit loup dans une salle de classe qui va se faire prendre à son propre jeu. Et ce qui m’a le plus séduite ce sont les jeux de mots à chaque page autour du verbe « embêter ».

Si vous aimez le travail de cet auteur, ce qui est le cas de beaucoup d’enfants, nul doute que celui-ci vous plaira également.

.

challenge je lis aussi des albums 2016Challenge Je lis aussi des albums 2016 chez Hérisson 65 à 67/100

.

Pour en savoir plus :

@ les avis de Chlop, Gaëlle, Za, Noukette, Sophie Van der Linden et Ricochet

@ le blog de Bulle et Bob & Cie

@ les avis de Clarabel, Hérisson, Vivrelivre et Ricochet

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

allez, en route !

Ecole by Le Bourg Heïdi via Flickr
Ecole
by Le Bourg Heïdi
via Flickr

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *