Les Lions ne mangent pas de croquettes de Bouchard

lions ne mangent pas de croquettestexte et illustrations d’André Bouchard
Seuil jeunesse, 2012

 

« Pas de chien, ni de chat ! » ont déclaré papa et maman.
Comme Clémence est une petite fille obéissante, elle a donc amené un lion à la maison. »

 

Cet album est déjà très connu et a fait l’objet de nombreuses chroniques à sa sortie. Mais je trouve toujours intéressant de remettre en lumière des livres parus il y a quelque temps, d’autant plus quand il vient de ressortir dans une version poche au prix de 5,90 €

Ici nous suivons la vie de Clémence et de son lion domestique (du moins en principe) dans leur quotidien. Le lecteur, au fur et à mesure qu’il tourne les pages, comprend que le récit de la petite fille (toujours optimiste) et la réalité de la situation (possession d’un animal féroce et carnivore) sont opposées. C’est d’ailleurs ce décalage entre le texte et les illustrations qui porte tout l’humour de cet album.

lions ne mangent pas de croquettes - photo

Les traits, très journalistiques et plein de petits coups de crayons, balancent le côté très naïf  et très enfantin de l’histoire. La chute vient conclure le tout avec brio et permet de comprendre le titre du livre.

C’est très drôle et très réussi.

 

challenge je lis aussi des albums 2016Challenge Je lis aussi des albums 2016 chez Hérisson 61/100

 

Pour en savoir :

@ les avis de Pépita, Clarabel, Bladelor, Jérôme et Ricochet

@ une bibliographie d’André Bouchard à découvrir sur Ricochet

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

c’est vrai qu’on dirait une peluche, mais je ne lui ferai pas de câlin pour autant

Lion by Pauline Guilmot via Flickr
Lion
by Pauline Guilmot
via Flickr

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *