Mon amour de Desbordes et Martin

,

mon amourtexte d’Astrid Desbordes
illustrations de Pauline Martin
Albin Michel Jeunesse, 2015

 

« Je t’aime parce que tu es mon enfant,
mais que tu ne serais jamais à moi »

 

Un album indispensable qui répond à la question enfantine par excellence « est-ce que tu m’aimeras toute la vie ? ». Et la réponse contenue dans ce livre est un pure bijou.

Astrid Desbordes dit ce que tous les parents pensent et ne disent pas forcément. On peut ainsi aimer son enfant quand il est ce qu’on attend de lui mais aussi quand il ne l’est pas. Quand parfois on se fâche, quand on est absent, quand on joue, quand on discute… L’amour ne disparaît jamais et les mots d’Astrid Desbordes mettent en lumière ces idées en les mettant face à face dans des oppositions qui n’en sont pas vraiment au final.

« Je t’aime quand tu as réussi,
et que tu vas réussir ».

Aux illustrations, on retrouve le style rebondi de Pauline Martin, une illustratrice dont j’aime les traits humoristiques et la simplicité des compositions. Elle met en scène un enfant aux cheveux mi-longs, fille ou garçon, qui permettra à toutes les familles de se reconnaître dans ce livre.

« Je t’aime quand tu es comme il faut,
et que ça ne dure pas. »

boumabib.fr
boumabib.fr

J’ai lu cet album à mes deux petits bouts (7 et 4 ans) et nous en sommes tous les trois ressortis très émus. Cela leur a permis de comprendre que l’amour ne s’arrêtait pas à leur présence, ni aux années passants… Ce livre a répondu à de nombreuses questions et les à fortement rassurer.

« Je t’aime chaque jour,
et pour toujours »

 

chez vousje lis aussi des albums 2015Challenge Chez vous sur ce blog

Challenge Je lis aussi des albums 2016 chez Hérisson 3/100

 

Pour en savoir plus :

@ les avis de Chlop, Céline du tiroir, Gaëlle, Télérama et Ricochet

@ découvrez aussi Le Bureau des papas perdus illustré par Pauline Martin, un vrai coup de cœur !

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

moment nostalgique de mon grand bout et moi

boumabib.fr
boumabib.fr

6 commentaires


  1. // Répondre

    J’avais repéré ce titre lors de mon séjour en Roumanie dans une jolie librairie française. Cet album est magnifique.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *