Invisibilité de Cremer et Levithan

invisibilitéstexte de David Levithan et Andréa Cremer
Michel Lafon, 2015

Stephen est invisible. Il l’a toujours été, même pour ses parents. L’emménagement d’une nouvelle voisine nommée Elizabeth va totalement remettre en question sa vision du monde. En effet, la jeune femme peut le voir.

 

L’intrigue développée par ce duo d’auteur est franchement originale. Un adolescent invisible qui devient visible aux yeux d’une seule et unique personne, c’est une idée que je n’avais pour le moment jamais lu. En plus, je trouve toujours intéressant les récits qui font intervenir des éléments fantastiques dans une trame ancrée dans la réalité.

J’ai vite été happée par le rythme de l’intrigue et la psychologie des personnages. Principaux comme secondaires sont développés avec soin pour nous faire comprendre l’ensemble des problématiques de ce handicap fantastique.

Pourtant, une fois arrivée à la moitié du roman avec l’introduction d’éléments magiques, les auteurs m’ont perdu. J’aurais préféré que le récit reste sur le plan fantastique. La fin arrive finalement assez vite entre un début sur les chapeaux de roues et un milieu de roman plutôt flottant. Il faut toutefois reconnaître qu’il s’agit d’un one-shot et qu’en plus la fin est plus qu’original.

Une lecture distrayante mais pas mémorable.

.

challenge ya 4Challenge Young adult 4 chez Muti 43/65

.

Pour en savoir plus :

@ les avis d’autres lecteurs sur Babelio

@ le site internet d’Andrea Cremer

@ et celui de David Levithan

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Bonus :

une preuve de l’existence de Stephen ?

Le retour de l'homme invisible avec de nouvelles chaussures by Christophe Crouzet via Flickr
Le retour de l’homme invisible avec de nouvelles chaussures
by Christophe Crouzet
via Flickr

Un commentaire


  1. // Répondre

    Bravo pour votre travail sur ce blogue. Nous ne remercions pas assez tous les bénévoles du web. Je n’ai pas encore eu la chance de lire le livre que vous mentionnez, mais au sujet des derniers livres parus en 2015, j’aimerais partager ma récente lecture. Nauranéüs le messager des Ancêtres : bon livre à lire pendant les vacances.

    Aventure/fantasy 442 pages. Couverture attrayante.

    Dans l’ensemble, j’ai aimé ce roman même s’il y avait un peu trop de détails descriptifs à mon gout, mais ma remarque est négligeable étant donné la qualité de l’écriture. L’ensemble se lit bien et il est facile de suivre les personnages. Je suis restée surprise de la fin, car je ne pensais pas qu’il y avait une suite. J’ai été aussi séduite par la trame de fond. Il est évident qu’il y a un immense travail derrière ce roman. Sur le site de l’auteure, L. A. Griffont, il y a une page indiquant les principaux points de vente. Je le répète : dans ma liste des derniers livres parus en 2015, Nauranéüs est un bon livre à lire pendant les vacances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *